Haïti/ Emploi

Le chômage évalué en chiffres

« Selon les dernières estimations, le taux de chômage dans le pays est de 35%. Sur les 2,9 millions de personnes de la population active, le secteur informel absorbe 1,9 million soit 64,5% », a soutenu Fritz-Gérald Louis, un expert en analyse économique et développement international au cours de l’atelier de travail sur la problématique de la mesure de l’emploi, la semaine écoulée.

Publié le 2013-11-22 | Le Nouvelliste

150 000 jeunes font leur apparition chaque année sur le marché du travail dans le pays. Pourtant, il n’y a pas vraiment de perspectives d’emploi aux dires de Fritz-Gérald Louis. Cela s’explique, à son avis, par un manque de dynamisme au niveau de la demande d’emploi. La problématique est posée ainsi par le jeune expert en analyse économique : « Il y a une adéquation entre l’offre de la formation et les besoins des entreprises en main-d’œuvre. » Concernant le problème de chômage dans le pays, Fritz-Gérald Louis a affirmé que les jeunes sont les premières victimes de ce fléau. Sur ce point, il a attiré l'attention sur le fait que la population haïtienne est composée en majorité de jeunes sans avancer de chiffres. Il a, toutefois, signalé que la population haïtienne est estimée à dix millions d’habitants en 2010. Le chômage frappe fort dans le milieu urbain. Aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Les chiffres en témoignent. « Le taux de chômage dans le milieu urbain est de 41% chez les hommes et 43% chez les femmes », a avancé Fritz-Gérald Louis au cours de son intervention soulignant qu’il y a un fort processus de migration rurale dans le pays actuellement. Selon lui, au cours des deux dernières décennies le taux de croissance a été trop faible et ne permet pas d’absorber le chômage. « Dans le pays, il y a un taux élevé de sous-emploi, a précisé le jeune expert. C’est-à-dire, des gens travaillent mais ne gagnent pas un revenu suffisant pour satisfaire leurs besoins vitaux : se nourrir, s’habiller …» Le stock d’emploi se trouve dans le secteur primaire, a révélé Fritz-Gérald Louis. Ce secteur emploie plus de 40% de la population active. « C’est un grave problème, en termes de productivité, quand on sait que les emplois dans le secteur primaire ne sont pas des emplois de grande qualité », a-t-il affirmé. Le jeune expert a présenté un tableau comparatif au niveau de la région pour ce qui est du nombre d’emplois dans le secteur primaire. « L’économie dominicaine est plus développée que celle d’Haïti. Dans la région, Haïti occupe la première place en termes d’emploi dans le secteur primaire. C’est-ce qui explique le manque de développement de notre économie par rapport aux autres pays de la région », a-t-il indiqué. Haïti souffre beaucoup plus du phénomène de migration dans la région, selon le conférencier. « Dans la région caribéenne, Haïti a un pourcentage de 11,5% de migrants dont 80% sont des gens qualifiés. Selon une étude réalisée en 2005, seulement 1% des personnes ayant le niveau de licence résident dans le pays. Un pays comme ça ne peut pas être compétitif », a-t-il révélé. Les chiffres présentés par le conférencier confirment les autres chiffres avancés pour mesurer le seuil de la pauvreté dans le pays. « Aujourd’hui, 47% de la population haïtienne vit au-dessous du seuil de l’extrême pauvreté avec moins d’un dollar américain par jour. Le pourcentage de la population vivant dans la pauvreté, avec moins de deux dollars par jour, est évalué par la Banque mondiale à 60% », a précisé Fritz-Gérald Louis. Le jeune expert a affirmé que, malgré la prise en charge de la question d’emploi par le gouvernement, celle-ci n’est pas encore institutionnelle. Il souhaite qu’il y ait des actions concertées afin de combattre le chômage.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".