Quand la ministre des Finances propose et rassure

Editorial -

Haïti accueille les 13 et 14 novembre en cours les représentants de 17 pays constituant le G7+. Il s’agit de la deuxième retraite ministérielle de ce groupe de pays qualifiés d’Etats fragiles. Ce sont pour la plupart des pays de l’Afrique, de  l’Asie et  un seul représentant de l’Amérique, en l’occurrence Haïti,  qui se proposent de mettre fin aux conflits sur leurs territoires respectifs, d...

Fini les « polis mensonges » !

Editorial -

En public, presque tous les coopérants caressent les autorités haïtiennes dans le sens du poil. Mais en privé, dans l’intimité des officines, ils reconnaissent leurs « polis mensonges ». A mots feutrés, en « off absolu », quelques-uns avouent un dilemme : il est difficile de prendre l’opinion publique à témoin des multiples faiblesses techniques de ministères régali...

Le grand bond du Parlement

Editorial -

En désignant,  sans tarder,  ses représentants à la commission devant réfléchir sur la nature  du Conseil électoral qui doit organiser  les élections pour le renouvellement du tiers du Sénat et des collectivités territoriales, le  Parlement  prend de vitesse le pouvoir exécutif pour prouver sa bonne foi. Depuis mercredi, les deux branches du pouvoir législatif ont rendu publics les noms...

Ainsi vont les colloques

Editorial -

Le président Michel Martelly a inauguré mardi un hôpital universitaire à Mirebalais. Autorités locales, simples citoyens n’ont pas caché leur satisfaction de voir leur commune dotée d’une telle institution. Ils étaient visiblement fiers et enthousiastes d’accueillir le président de la République. Ils ont chaudement applaudi le discours apparemment improvisé du chef de l’Etat. Celui-ci a vant&ea...

Quand Barack Obama réécrit l'histoire politique américaine

Editorial -

Au terme d’un scrutin très serré, les Américains ont renouvelé leur confiance hier mardi au président Barack Obama pour un nouveau mandat de quatre ans. L’ancien sénateur a remporté l'élection sur son rival Mitt Romney, ancien gouverneur de Massachusetts. L’Amérique a une nouvelle fois prouvé au monde la pérennité de ses institutions en ce qui a trait au renouvellement de ses dirigeants confo...

Un voyage qui tombe mal

Editorial -

Le président Michel Joseph Martelly n’était pas au pays pendant la Toussaint. Ce « voyage privé », en plein état d'urgence après le passage de la tempête Sandy, a fait des gorges chaudes. Sur la Toile, même s’il était difficile de confirmer si son jumeau Laurent Lamothe assurait ou non l’intérim, on a sauté aux conclusions : Haïti est sur pilotage automatique. En pleine crise,...

Turbulence à l'horizon...

Editorial -

Ici, on vit sur des failles sismiques qui traversent un territoire situé entre des latitudes qu'empruntent trop souvent les cyclones. Goudougoudou, le 12 janvier 2010, et Sandy, il y a quelques jours, rappellent que nous sommes logés à l’enseigne des catastrophes naturelles. Ou de celles que nous provoquons nous-mêmes. La tragédie, dans ce pays en « état de crise permanent », est conjuguée à tous les temps. Et d&eac...

Un nouveau pays dans la Caraïbe

Editorial -

C’est en quelque sorte  le souhait formulé pour Haïti par le  secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, Taleb Rifai, lors d’une conférence de presse donnée lundi, après sa visite de quelques  jours sur la terre de Toussaint Louverture. En compagnie du ministre du Tourisme et du président de l’Association touristique d’Haïti, Taleb Rifai affirme qu’Haïti di...

Conséquences de nos inconséquences

Editorial -

Elles sont tournées en boucle ces images de rivières en crue, d’inondations, de plantations dévastées, de familles ensevelies sous la boue. Comme toujours, elles sont suivies sur le petit écran de celles d’un président « bon papa », d’une première dame « sensible », d’un Premier ministre ou de ses affidés distribuant des kits d’hygiène, de l’eau,...

Quand le chancelier Casimir prend fait et cause pour l'Onu

Editorial -

 Deux ans après l’apparition des premiers cas de choléra  en Haïti, particulièrement dans la  commune de Mirebalais avant de se propager dans les différentes agglomérations que  baigne le fleuve Artibonite pour s’étendre dans tous les départements du pays, le ministre des Affaires étrangères et des Cultes, Pierre-Richard Casimir,  écarte toute possibilité d’intenter une...

La détresse du commissaire du gouvernement

Editorial -

Être commissaire du gouvernement n’est guère un poste prestigieux. La valse des nominations et révocations des derniers mois contraignent ceux qui occupent cette fonction à un exercice d’équilibre digne des plus grands funambules. C’est honteux. Un commissaire du gouvernement devrait être une personnalité de grande envergure et non un rigolo qui, pour garder son poste, doit s’occuper de la petite délinquance, invent...

Quand le parc industriel de Caracol fait rêver

Editorial -

En présence de nombreuses personnalités haïtiennes et étrangères, dont  la secrétaire d’Etat américaine  Hillary R. Clinton et son mari Bill Clinton, l’ex-président René Préval ainsi que des hommes d’affaires haïtiens et étrangers, le président haïtien, Michel Martelly, a procédé à l’inauguration du parc industriel de Caracol hier lundi. La plus gr...

La culture au coeur de l'économie

Editorial -

Artisanat en fête est le deuxième plus grand rendez-vous culturel annuel dans le pays après Livres en folie. Le carnaval étant hors catégorie. C’est environ 200 artisans qui dressent leurs étals, en octobre de chaque année, depuis 6 ans, au Parc historique de la canne à sucre, exposant des produits décoratifs, utilitaires et de mode allant du plus ordinaire au très original.

Artisanat en fête rentre tout...

Dessalines banalisé

Editorial -

Cela fait un bail depuis que le papa d’Haïti a été assassiné au Pont-Rouge, le 17 octobre 1806. Effacé de force de la mémoire collective par ses assassins, d’autres héros de la guerre de l’indépendance, l’empereur Jean-Jacques Dessalines a été réhabilité après plus de 42 ans par le président Louis Pierrot.

Depuis, un devoir de mémoire, de commémoration...

Pourquoi miser sur le temps?

Editorial -

 La convocation des députés et sénateurs en Assemblée nationale, ce lundi  15 octobre 2012 aux fins d’ouvrir la session extraordinaire conformément à l’arrêté présidentiel, s'est achoppée à l’absence de quorum dans les  deux chambres.  43 députés et 13 sénateurs  ne suffisaient pas pour ouvrir la séance et permettre aux deux Assemblées l&eac...

-->