Le CEP à contre-courant du climat politique

Editorial - De bonnes élections pour doter le pays de dirigeants légitimes sont une nécessité, mais la question n’est pas à l’ordre du jour. La détérioration des conditions sécuritaires marquée par la multiplication des cas de kidnapping reste la principale préoccupation de la population haïtienne. Entre-temps, des groupes organisés de la société – partis politiques, organisations de la société civile – s’activent à trouver un accord autour de la gouvernance du pays après l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse. En parlant d’accord, on est sur le point d’en avoir plusieurs. Le Premier ministre Ariel Henry cherche à en conclure un avec des...

Insécurité, black-out et justice en panne

Editorial - Deux mois après l’assassinat du président Jovenel Moïse, un deuxième juge d’instruction a pris en main l’affaire Moïse. Le premier s’était déporté pour raisons de « convenance personnelle ». Le deuxième juge, à qui plus de moyens a été octroyé, a tenté à plusieurs reprises d’auditionner un premier inculpé. A chaque fois, il a buté sur les conditions de travail au parquet de Port-au-Prince. L’insécurité ambiante, dans la zone où loge le parquet, empêche des fois de s’en approcher. Quand prévenu, avocat et juge sont présents, il n’y a pas d’électricité pour permettre une audition. L’insécurité, la pénurie de carburant, la disparition...

Dans notre clair-obscur, espérons que des monstres ne naissent pas

Editorial - « Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres », a écrit Antonio Gramsci. La citation est souvent reprise et sert parfois de ferment à ceux qui désespèrent de la crise de leadership que connait Haïti. Il existe effectivement une grave crise de leadership en Haïti, depuis des années. Pourtant, dans notre clair-obscur, même les monstres ont peur de naître.  Les monstres ne surgissent pas dans le paysage haïtien en dépit des mises en place créées par la succession de situations délétères et de catastrophes naturelles. Il n’y a pas...

Un recul dans la lutte pour l’intégration des personnes handicapées 

Editorial - Les personnes handicapées font partie des oubliés de la société haïtienne. Le mode de construction de la plupart des bureaux publics et privés, le mode d’occupation de nos rues, nos transports en commun en sont la preuve. La création du bureau du secrétaire d’Etat à l’Intégration des personnes handicapées (BSEIPH) par l’ancien président René Préval, lors de son second mandat en 2007, a aidé à attirer l’attention du pays sur cette catégorie. Cette décision témoignait de la volonté des autorités haïtiennes de l’époque de combattre les discriminations dont les personnes handicapées sont victimes. A côté de la création de cette...

Que peut espérer Haïti de l'aide internationale ?

Editorial - Dans cette édition du Nouvelliste, une interview accordée au journal par Emily Troutman, apporte un éclairage sur les limites de l'aide internationale. Journaliste en investigation, elle suit Haïti et la gestion des catastrophes dans le monde depuis des années. A lire Mme Troutman, l'aide est façonnée pour donner peu de résultat. Il en est ainsi. Que peut donc attendre Haïti de l'aide internationale ? Au regard des expériences locales depuis 2010 et nos trois grandes catastrophes à date -- le séisme du 12 janvier, le passage sur le Sud de l'ouragan de force 5 Matthew et le séisme du 14...