Bonne année, bonne décennie

Editorial -

Ce numéro est la dernière édition du Nouvelliste pour la deuxième décennie du XXIe siècle. L’année s’achève, une autre commence. Nos vœux les meilleurs pour chacun d’entre vous.

Encore une fois, comme trop souvent ces derniers temps, le bilan du pays est loin d’être reluisant. Il est difficile de trouver les secteurs où de francs succès figurent dans notre palmarès.

A titre individuel, chacun peut se réjouir, à titre collectif, le projet est en panne.

201...

Pourquoi l’opposition n’a pas obtenu gain de cause ?

Editorial -

Les actions menées par l’opposition du 16 septembre au 15 novembre 2019 sous forme de grève générale, de manifestations de rue et de peyi lòk constituent une tranche d’histoire vivante jamais enregistrée dans le pays. Les manifestations de rue et la grève générale sont considérées comme des stratégies de lutte politique de l’opposition depuis l’époque de l’occupation américaine (1915-1934). Pendant la période de la dictature des Duvalier père et fils, ces deux stratégies de lutte polit...

Poules et pailles pour nos politiciens

Editorial -

Faute de grives, on mange des merles, dit un proverbe français. L’expression explique à merveille qu’à défaut d’avoir ce que l’on désire, on accepte ce qu’on a.

Un proverbe créole est encore plus savoureux : malfini pa jwenn poul, li pran pay. Imaginez la plongée en piqué du rapace (le malfini) qui rate sa proie, une poule bien dodue, mais dont les griffes acérées remontent au ciel en enserrant de la paille.

Les grives et les merles sont deux oiseaux. Le gallinacée et l...

Prisonnier du passé, comment construire l’avenir ?

Editorial -

Chers lecteurs, chères lectrices, commanditaires, collaborateurs et ami (es) s du monde entier, la fin de 2019 marque le passage d’une décennie, la deuxième du XXIe siècle. Le Nouvelliste, votre journal depuis 1898, est heureux d’être avec vous pour ses traditionnels vœux du Nouvel an en ce numéro de Noël.

Fidèle aux mêmes ambitions qui nous permettent de nous adapter aux situations pour dompter le temps qui passe et les nouveautés qui nous assaillent, nous vous promettons, s...

Deux accords en désaccord

Editorial -

Sans surprise, la présidence haïtienne a échoué dans sa tentative de rencontrer les leaders de l’opposition qui réclament la démission du président Jovenel Moïse comme préalable à toute négociation de sortie de crise en Haïti.

Confiant de l’appui des signataires de l’accord de Kinam, du nom de l’hôtel où les partisans de la majorité présidentielle s’étaient réunis pour se donner une feuille de route, le président Moïse a tenté de rallier les maîtres de l’opposition radic...

Ci-gît Boulevard Jean-Jacques Dessalines

Editorial -

A six jours de la Noël, la capitale se contente de vivre au jour le jour. Mais de vivre quand même.

Dans ce numéro du Nouvelliste, Roberson Alphonse dresse un portrait décapant du boulevard Jean-Jacques Dessalines.

Cette voie transporte nos rêves de modernité et de grandeur depuis plus d’un siècle.

Cette artère fut un temps une des fières réalisations de François Duvalier.

Entre le Marché en fer érigé par Florville Hyppolite et le...

Toujours pas d'accord interhaïtien pour sortir de la crise politique

Editorial -

La deuxième journée des pourparlers interhaïtiens pour essayer de trouver une issue concertée à la crise politique n’a pas permis aux acteurs de l’opposition, de la majorité présidentielle et de la présidence de trouver un point d’accord.

Après des heures et des heures de discussions, ils se sont séparés en se promettant de se revoir, ce qui est déjà une avancée. Petite, mais réelle.

Cette rencontre tenue chez le nonce apostolique, à la demande, dit-on, de la représenta...

Prendre ou ne pas prendre le train

Editorial -

L’opposition au plus fort du «peyi lòk» avait refusé de rencontrer le président Jovenel Moïse ou ses émissaires. Sa réclamation a toujours été claire et précise : tout commencera par la démission du chef de l’État.

Ce mardi, à l’initiative de la Binuh, la mission des Nations unies qui a remplacé la Minustah, une rencontre s’est tenue à la nonciature apostolique dans les hauteurs de Morne-Calvaire.

Comme annoncé, les tenants de l’opposition radicale ont brillé par leur a...

A chacun ses coups 

Editorial -

Le pays vit une trêve qui ne dit pas son nom. Aucun camp n'en avait fait la demande ni ne revendique une pause. C'est un constat. Nous vivons une trêve. 

Cela n'empêche qu'après les coups de l'opposition pour multiplier les opérations de peyi lòk et les appels à la démission de tous les élus, c'est au tour du président Jovenel Moïse de faire des coups pour démontrer qu'il reprend la main. 

Et tout va vite. 

Samedi, après l'enterrement de sa bell...

Le blocus

Editorial -

« Gade yon blokis ! » « Pa ki wout ou pase ? » « M pa fouti rive a lè nan okenn randevou ! » « Machin ak moto trese youn nan lòt nan blokis la, youn pa ka vanse ». Tels sont les propos qui rythment les conversations depuis des jours dans la région métropolitaine. Le fameux blocus haïtien de Port-au-Prince et de ses banlieues n’a rien à envier aux embouteillages les plus extraordinaires des villes les plus réputées au monde pour les heures perdues dans le trafic...

Missions et voyages, quand nos parlementaires vont voir ailleurs

Editorial -

Le Sénat et la Chambre des députés sont dysfonctionnels depuis que le diable était caporal. Il y a pas de gouvernement depuis le temps où la petite concombre se battait avec l’aubergine. Mais voilà que sénateur, députés et leurs conseillers se baladent à travers le monde pour inspecter nos ambassades qui n’ont pas de mission.

On croyait les députés et sénateurs, honorables pensionnaires des meilleurs postes de la République, guéris de l’attraction des feux de l’actu...

Les écoles privées montrent la voie à l’Etat

Editorial -

Certaines écoles du pays reprennent leurs activités depuis tantôt deux semaines. Un coup de pouce au ministère de l’Education nationale qui avait toutes les peines du monde à relancer les activités scolaires après les trois mois de «peyi lòk». Le MENFP en a profité pour annoncer un calendrier scolaire remanié pour l’année académique en cours. D’après le nouveau calendrier, l’année académique débute le 2 décembre dernier. Pourtant, aujourd’hui encore, nombre d’écoles du pays ne reprenne...

Chacun son Blanc

Editorial -

Toute honte bue, chaque acteur de la crise actuelle reconnaît que seul le Blanc – ici, l’étranger quel qu’il soit ou quelle que soit la couleur de sa peau est un Blanc– peut apporter une solution à l’impasse parfaite qui se dessine devant Haïti et les Haïtiens. Tous les intervenants locaux, même ceux hors du champ politique, admettent aussi que l’Autre est celui qui a les bonnes cartes en main.

Ce n’est ni une surprise ni une première. Chaque fois que nos limites ou nos « tim...

La bataille permanente…

Editorial -

Le 9 décembre est la Journée internationale de la lutte contre la corruption. En cette occasion, le patron de l’ONU, António Guterres, a exhorté « chacune et chacun à continuer de trouver des idées neuves pour vaincre la corruption et faire en sorte que les précieuses ressources dont nous disposons soient mises au service des peuples du monde entier ».

Les mots du secrétaire général des Nations unies devraient avoir une résonnance particulière dans chaque pays en fonction de la r...

La réouverture du centre de traumas de MSF, une bonne nouvelle ?

Editorial -

Après avoir fermé son centre de soins traumatologiques à Tabarre en janvier 2019, l’Ong Médecins sans frontières est revenue sur sa décision moins d’un an après. Selon les informations disponibles, MSF est contrainte de rouvrir son centre de traumas, qui offre des soins de santé gratuits - chirurgie, radiologie, physiothérapie, rééducation - aux victimes d’accidents de la circulation ou de violences.

La réouverture du centre de soins traumatologiques de MSF est une bonne nouvelle...

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".