La saison du pire

Editorial - En Haïti, il y a cinq saisons. Le printemps, l'été, l'automne, l'hiver et le pire. Le pire arrive n'importe quand. Pour bien commencer la semaine, nous avons au menu : la promotion-révocation du commissaire du gouvernement Lucmane Délille ; et le renvoi de la rentrée des classes du 2 septembre. Vous avez le choix de vous demander : "Mais pourquoi encore nous changeons de commissaire de gouvernement ?" ou "Diantre, pourquoi le gouvernement encore une fois ne respectera pas la date qu'il av...

A qui profite le péché de communication ?

Editorial - Michel Martelly, bien avant de se lancer dans la politique, avait un point fort indéniable : la communication. Devenu chef d'Etat, communiquer est la pierre angulaire de son administration. La maîtrise de l'image est parfaitement menée par son équipe. Chaque pas est célébré comme une avancée majeure. Chaque attaque essuyée, chaque étape surmontée, fêtée comme une guerre victorieuse. Les premières se succèdent et les chantiers ouverts sont présentés comme les travaux d'Hercule. La firme intern...

Martelly, l'artiste et le politique

Editorial - Un artiste qui lance une affiche espère l'affluence. À la mesure de sa réputation ou de l'attente du public, l'affluence est au rendez-vous. De ce point de vue, Michel Martelly a réussi la soirée des vingt-cinq ans de son orchestre, Sweet Micky. Réussie, si on prend en compte le prix du billet d'entrée, si on prend en compte le nombre de participants, la qualité du spectacle offert par le chanteur-président. Cela dit, si la célébration projetée par l'artiste a été une réussite samedi dernier,...

Martelly est-il à la recherche de la paix civile ?

Editorial - Les partis politiques pour la plupart représentés au Parlement, dont INITE, OPL, RDNP, Mochrenha, Fusion, Ansanm nou fò et Kid ne prendront pas part à la rencontre convoquée ce mercredi à l'hôtel Karibe par le président de la République, Michel Martelly. Ces chefs de partis expriment leur méfiance par rapport à la démarche utilisée par le chef du pouvoir exécutif pour parvenir au dialogue sur les élections dans cette conjoncture marquée par des divergences profondes entre les représentants des...

Injonctions au CTCEP ou intimidation ?

Editorial - La rencontre qui s'est déroulée au Palais national, vendredi dernier entre le président Michel Martelly et les membres du Collège transitoire du Conseil électoral permanent (CTCEP) pourrait contribuer à empoisonner le processus électoral au lieu de faciliter la concertation nécessaire entre les conseillers et le pouvoir politique. Si d'un côté, le bureau de communication de la présidence a fait état d'une rencontre cordiale qui avait pour but de faire le point sur l'avancement du processus élect...

Le sénateur Bill Nelson a-t-il changé la donne ?

Editorial - La visite en Haïti du sénateur américain Bill Nelson le week-end dernier a, semble-t-il, changé le cours des événements. La position de plus en plus musclée du pouvoir exécutif sur l'organisation des élections, à la fin de cette année, a vite cédé la place à la flexibilité qui a poussé l'ancien sénateur Lambert à rechercher le dialogue avec les pères conscrits sur le litigieux dossier des sénateurs élus en 2009. Joseph Lambert s'était rendu au Sénat mercredi afin de préparer une rencont...

Voulons-nous vraiment attirer des investisseurs?

Editorial - Le gouvernement haïtien et quelques amis étrangers claironnent haut et fort: «Haiti is open for business ». Parallèlement, l'administration Martelly-Lamothe, pour ne pas dire la ministre du Tourisme, Stéphanie Villedrouin, tente par tous les moyens de vendre Haïti comme une destination touristique viable. Les mauvaises habitudes ont la vie dure. C'est peut-être à cause de cela qu'Haïti n'est toujours pas présentée comme une destination touristique par les médias internationaux. Cette semain...

Nous, Haïtiens, qu'est-ce qui nous manque ?

Editorial - Ce mois d'août ne sera ni celui du souvenir de la cérémonie du Bois-Caïman ni celui du rappel du soulèvement général des esclaves. 222 ans. Que c'est loin ! Nos objectifs ont changé depuis le temps de la colonie. Nous nous battons encore. Contre nous-mêmes. Entre nous. Dans un ultime sursaut pour en finir avec ce qu'il nous reste de prestige. De temps à autre, il y a un sursaut. Une envie de nous dépasser. De prendre un autre chemin. De refuser la route toute tracée de la déchéance. La glis...

Qu'allons-nous faire de la Minustah ?

Editorial - Dans un rapport publié ce mardi, l'ONU est mise à l'index pour son implication dans la propagation de l'épidémie de choléra qui, depuis 2010, a tué plus de 8 000 Haïtiens et infecté près d'un million d'autres. Ce rapport, un de plus, se heurte au mur de la honte et du silence que l'Organisation des Nations unies (ONU) a érigé pour se protéger des demandes de réparation introduites par des plaignants haïtiens. Même les excuses et les regrets n'entrent pas dans le vocabulaire des diplomates d...

De si appétissants petits mensonges

Editorial - Des hurluberlus, sans heure ni invitation, envahissent la presse pour dire des vérités inventées de toutes pièces. Grâce à la magie de leur verbe, leur bagout et leur entregent, on ne compte plus les incidents sans lendemain, les assassinats sans victime, les dénonciations sans suite, les statistiques infondées, les arguments sans sens qui ornent les bulletins de nouvelles et les articles. Ces as des as nous enfument, nous entubent, nous emberlificotent. L'oeil brillant d'audace, deux semain...

Marronnage ou élections ?

Editorial - Les débats sur l'organisation des élections locales et territoriales ainsi que le renouvellement du tiers du Sénat à la fin de cette année continuent d'occuper l'espace médiatique du pays. Qu'il s'agisse de diplomates en poste à Port-au-Prince, de chefs de partis politiques ou de membres de la société civile organisée, la question des élections devient une préoccupation en raison de la nonchalance du pouvoir exécutif sur le dossier de l'avant-projet de loi électorale, à l'étude au niveau du ca...

La justice pourra-t-elle rendre justice ?

Editorial - Une affaire judiciaire chasse une autre depuis des semaines. La justice est prise à la gorge. On veut lui faire rendre gorge. Si elle ne meurt pas étouffée, elle finira écrasée, prise entre le jeu des intérêts divergents. Les juges n'ont pas le temps de rendre leur verdict qu'une nouvelle cause passe au-devant de la scène. La scène ? Est-ce bien dit ? La justice est-elle chose sérieuse ou l'ombre projetée des envies des uns et des autres ? Sommes-nous au théâtre, au cinéma, dans une cour...

De l'ardeur carnavalesque pour le reste des défis

Editorial - Qu'est-ce qui restera du carnaval des Fleurs de 2013 ? Des souvenirs individuels. Quelques photos, des vidéos, sans doute. Le carnaval des Fleurs n'avait rien de « wow », ont convenu tous ceux que Le Nouvelliste a pu interroger. Il était un carnaval de plus avec les rondes de la foule sur le parcours pendant trois jours, le défilé des orchestres, la mise en place un cran de plus du contrôle total du gouvernement sur la fête et l'acceptation par tous les participants de l'autocensure comme ticke...

Martelly va-t-il faire renaître l'agriculture de ses cendres ?

Editorial - Le gouvernement haïtien doit clairement exprimer aux autorités vénézuéliennes les modalités de remboursement de la dette contractée dans le cadre du programme PetroCaribe en septembre prochain. C'est en quelque sorte ce qui a été conclu lors du 8e sommet de ce programme qui s'est déroulé les 28 et 29 juin dernier au Nicaragua en présence des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres. Le président Nicolas Maduro du Venezuela avait offert l'opportunité aux pays membres de rembourser leur d...

Et si personne n'était aussi mauvais qu'on l'espère

Editorial - Le président Michel Martelly a traité de « voleurs de poules », de « voleurs de boeufs » ceux qui s'opposent à lui toute la sainte journée et sur tous les sujets. Les propos ne sont pas dignes d'un président de la République, mais compréhensible chez un homme exaspéré. Le président s'agace-t-il de tant de hargne à le faire dérailler ? Se laisse-t-il prendre dans le filet de ceux qui le poussent à la faute ? On a comme l'impression que le président ne trouve pas dans son miroir le reflet de tou...

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".