Que fera Jovenel Moïse de la nouvelle période de trêve ?

Editorial -

Après les échauffourées entre des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) et des militaires des Forces Armées d’Haïti remobilisées par le président Jovenel Moïse, une trêve est observée à travers le pays. S’il est vrai que le carnaval n’a pas eu lieu à Port-au-Prince, le nouvel épisode de « peyi lòk » qu’on redoutait n’est pas arrivé. Le président Jovenel Moïse et son entourage peuvent respirer. Le pays, quant à lui, retient son souffle face à la menace du coronaviru...

En attendant le coronavirus...

Editorial -

Quand une nouvelle maladie frappe une ville ou un pays, le premier danger est le manque de connaissance des spécialistes et le manque d'information de la population.

Haïti, pays avec un système de santé faible, a une expérience des épidémies et des dégâts causés par l'ignorance.

Au début des années 80, c'est le sida qui frappe Haïti. Les malades sont légion. La maladie est nouvelle. Le diagnostic compliqué. Le traitement inexistant. Des dizaines de milliers d'Haïti...

Au carnaval de nos malheurs, nous dansons la défaite de nos institutions

Editorial -

En huit jours, le pays a connu des heures mouvementées comme rarement et des institutions ont étalé leur faiblesse comme jamais.

Le vendredi 14 février, c’est l’incendie, survenu la veille, dans un orphelinat ayant causé la mort de vingt personnes qui fait la une de l’actualité. On attend encore les mesures prises pour pallier les défaillances de l’Institut du Bien-être social et de Recherche (IBESR), du ministère des Affaires sociales et du Travail et des autres instances en...

Aux grands maux haïtiens, les petits remèdes

Editorial -

La crise multiforme haïtienne s’aggrave. Le tissu social se déchire davantage. La cohésion sociale s’effrite. Les différents épisodes de «peyi lòk» qui ont eu lieu dans le pays depuis les évènements des 6 et 7 juillet 2018 restent la manifestation d’un profond malaise social. La crise que traverse l’institution policière nous rappelle que nous ne sommes pas au bout de nos peines. Il semble que ceux qui sont placés pour garantir la bonne marche des institutions ne saisissent pas e...

Haïti, de «peyi lòk» au «New lòk»

Editorial -

La trêve de novembre à février a été gaspillée. C'est une évidence. Aucun accord n'a vu le jour. L'incertitude s'installe à nouveau. L'incertitude, cet immense cadenas qui paralyse tout.

Comme si cela ne suffisait pas, le «peyi lòk» que l'on croyait dépassé revient sous une nouvelle forme avec les acteurs les plus inattendus : des policiers. 

Cette semaine, il y a les prémices d'un «new lòk» sur fond de manifestations syndicales et d'un ras-le-bol contre le car...

La police déraille, le gouvernement Lapin prend la barre

Editorial -

C’est entouré des ministres responsables du secteur Justice et Sécurité et de tous les cadres du commandement de la Police nationale d’Haïti que le premier ministre Jean Michel Lapin s’est présenté devant la presse et le pays, plus de vingt-quatre heures après le début des graves incidents provoqués par des policiers lundi 17 février, à Pétion-Ville, devant la direction générale de la PNH et particulièrement au Champ de Mars où des stands érigés pour accueillir les fêtards du carnaval...

Ce ne sont pas des stands de carnaval qui brûlent, c’est bien plus que ça

Editorial -

Deux images. Terribles. Insoutenables dans ce qu’elles laissent entrevoir.

Des policiers, au cours d’une manifestation annoncée, dégainent et tirent à n’en plus finir devant les locaux de la Direction générale de Police nationale d’Haïti, leur quartier général. Cela s’est passé en milieu de journée, au cœur de Pétion-Ville.

Quelques heures plus tard, une dizaine de kilomètres après son lancement, la marche arrive au Champ de Mars, au cœur de la capitale haïtienne.

...

Des enfants meurent dans un incendie, notre échec

Editorial -

Quinze Haïtiens, en majorité des enfants, des orphelins sont morts, brûlés vifs ou asphyxiés, jeudi soir à Fermathe. Quinze faibles d’entre les plus faibles sont décédés des fautes de nos lacunes. C’est notre échec collectif.

Fermathe, banlieue aisée de la riche Pétion-Ville, dans la commune de Kenscoff, haut lieu de villégiature en montagne des Haïtiens les plus aisés depuis des décennies, ne dispose d’aucun moyen pour porter rapidement secours et assistance. Pas de secouristes...

Où va la gourde ?

Editorial -

Le dollar américain est dans la dernière ligne droite pour franchir la barre de cent gourdes pour un dollar américain. C’est la nouvelle économique de la semaine.

Dans les banques, si le taux affiché est de 95 gourdes pour un dollar, cela ne concerne que les petits montants, jusqu'à cent dollars. Au-delà, c’est à la tête du client, et selon les disponibilités, que le taux est fixé, a fait savoir au Nouvelliste un opérateur de ce marché libre.

Ce renchérissement de l...

Peur et paroles

Editorial -

La peur s’étale sur la région métropolitaine.

Ce mercredi, des parents affolés ont retiré leurs enfants de certaines écoles avant l’heure régulière du renvoi. Ces derniers avaient peur pour la sécurité de leurs progénitures après que des rumeurs de kidnapping d’enfants ont déferlé sur les réseaux sociaux peu après la rentrée de huit heures du matin.

À cela est venue s’ajouter la nouvelle de l’assassinat d’une jeune mère de famille sur la route devant l’amener à son trav...

Remontée spectaculaire des cas de kidnapping

Editorial -

Alors que la crise économique aiguë s'enracine et qu'il n'y a pas l'ombre d'une entente entre les forces politiques dans le pays, on assiste à une remontée spectaculaire des cas de kidnapping ces dernières semaines. 

Cette augmentation des enlèvements est dénoncée par le porte-parole de la police nationale lui-même. Ce n'est ni une rumeur ni un fake news. 

Cela dit, la police ne communique pas de statistiques et les réseaux sociaux rapportent à longueur d...

L'Etat doit aider la PNH à protéger les policiers, chaque policier se doit de servir la police

Editorial -

Dans les règlements généraux qui définissent la Police nationale d'Haïti et le rôle des policiers, il est clairement indiqué que ces derniers ne peuvent pas appartenir à un syndicat. C'est interdit. 

Tant qu'il en sera ainsi, le policier ne peut pas se muer en syndicaliste. C'est incompatible avec sa mission et avec l'ADN de l'institution policière. 

Cela dit, la Police nationale d'Haïti se doit de tout faire pour défendre les policiers. Les prot...

Huit ans de progrès continus pour la République dominicaine

Editorial -

 Trois semaines avant la présentation de son discours annuel de reddition des comptes devant le Parlement dominicain, conformément à la Constitution de la république voisine, le président Danilo Medina a publié les données statistiques relatives au bilan de l’action gouvernementale pendant les huit années de sa présidence sur son site web. Il s’agit de huit années de succès qui coïncident avec ses deux mandats consécutifs à la présidence de la République dominicaine. De 2012...

Jovenel Moïse comprend-il la symbolique du 7 février ?

Editorial -

Le 7 février devrait être un jour de fête et d’espérances pour le pays. De fête car cette date marque la fin de la dictature des Duvalier en 1986. D’espérances parce qu’elle inaugure le début d’une ère pour construire un avenir meilleur pour tous les Haïtiens.

Le 7 février coïncide, par décision de la Constitution de 1987, avec le jour de prestation de serment de nos présidents élus et constitue leur anniversaire de prise du pouvoir, une action partisane, au lieu d’être la date r...

La République va mal

Editorial -

Avec quels sentiments le président Jovenel Moïse s’apprête-t-il à commémorer ses trois ans au pouvoir le 7 février ? On attend d’avoir la réponse ; on peut douter que le président va sabler le champagne avec le sentiment du devoir accompli. La conjoncture actuelle est une mauvaise note pour le chef de l’Etat qui, d’après la Constitution, est garant de la bonne marche des institutions.

Le président Jovenel Moïse va commémorer ses trois ans au pouvoir dans un contexte...

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".