Funérailles nationales / Champ de Mars

Azor, « une âme immortelle »

Les funérailles nationales du samba Azor, décoré de l'Ordre National honneur et Mérite au grade de chevalier par le président de la République, ont eu lieu au Champ de Mars, le samedi 23 juillet 2011. Familles éplorées, artistes, officiels, fanatiques ont rendu un dernier hommage à celui qui a donné et redonné ses lettres de noblesse au tambour.

Claude Bernard Sérant
serantclaudebernard@yahoo.fr
Par Claude Bernard Sérant serantclaudebernard@yahoo.fr
25 juil. 2011 | Lecture : 6 min.
Le cercueil d'Azor, recouvert du bicolore, était exposé dès sept heures du matin dans un péristyle élevé au Champ de Mars, haut lieu du carnaval de Port-au-Prince. Un poto-mitan au pied duquel est répandue de la terre, des peintures de dévotion qui parlent le langage du lieu, Erzulie Dantor, Vierge noire aux deux balafres, Ogou Feray sur son cheval, Erzulie Fréda, des vèvè, un papillon annonciateur de la nouvelle de la mort de l'artiste. Couché dans sa bière, le samba dort de son sommeil éternel. Des pleurs s'élèvent dans le péristyle. La d
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.