Histoire

Margaret Papillon et ses nouvelles noires

Par Pierre-Raymond Dumas Dans ses nouvelles, Margaret Papillon qui s'est installée à Miami depuis 2005 à cause de l'insécurité défend une conception pragmatique de l'écriture : un style sec, rapide, factuel qui apparaît comme une contre -sophistication avec des règles strictes dont une imagination prodigieuse et un humour glacé.

Pierre-Raymond Dumas
Par Pierre-Raymond Dumas
01 juin 2011 | Lecture : 3 min.
Par Pierre-Raymond Dumas Dans ses nouvelles, Margaret Papillon qui s'est installée à Miami depuis 2005 à cause de l'insécurité défend une conception pragmatique de l'écriture : un style sec, rapide, factuel qui apparaît comme une contre -sophistication avec des règles strictes dont une imagination prodigieuse et un humour glacé. Dès les premières lignes, on est saisi par la densité de l'histoire, le destin tragique des personnages, le pouvoir hallucinant de l'atmosphère. Dans un monde où triomphent le spectacle et la manipulation, elle a fas
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.