USA: Bill Clinton aimerait pouvoir retourner à Haïti en touriste

Publié le 2010-03-10 | lenouvelliste.com

L'ancien président américain Bill Clinton a affirmé mercredi qu'il aimerait pouvoir retourner un jour à Haïti en touriste, et non plus en tant qu'émissaire de l'ONU, lors d'une audition devant une commission du Sénat américain. "Avant de quitter ce monde, j'aimerais pouvoir aller à Haïti en tant que touriste", a dit l'ancien président qui s'exprimait lors d'une audition sur la santé dans le monde devant la commission des Affaires étrangères du Sénat américain au nom de la fondation caritative William J. Clinton. M. Clinton, qui est également émissaire de l'ONU pour Haïti, est apparu aux côtés du fondateur de Microsoft Bill Gates, qui représentait la Fondation Bill et Melinda Gates, pour parler des problèmes santé dans le monde. L'ancien président a toutefois exprimé ses craintes sur la situation en Haïti: "mon plus gros soucis pour Haïti aujourd'hui est que les conditions sanitaires ne mènent à une seconde vague de morts lors de la saison des pluies". M. Clinton et son épouse Hillary, la secrétaire d'Etat américaine, sont depuis longtemps proches d'Haïti, où ils ont effectué leur voyage de noces en 1975. Emissaire de l'ONU pour Haïti, Bill Clinton avait assuré en février, après avoir subi une intervention cardiaque à l'hôpital, qu'il continuerait à "travailler avec le gouvernement et le peuple haïtiens, les donateurs internationaux et les organisations multilatérales" pour aider le pays dévasté par un séisme qui a tué plus de 220.000 personnes. Bill Clinton et Bill Gates ont également commenté les progrès effectués dans le domaine de la santé mondiale, et notamment de la lutte contre des maladies telles que le sida, la malaria, la tuberculose, la polio.
Auteur


Réagir à cet article