Vaudou, magie et sorcellerie

Publié le 2008-03-13 | Le Nouvelliste

C\'est une erreur de vouloir confondre le vaudou avec la magie. En effet, entre le Vaudou, notre religion ancestrale, et la magie, énorme et grande est la différence. La magie mène droit à la sorcellerie, à l\'envoûtement, au fétichisme et au vampirisme. Le fétichisme conduit forcément à des pratiques « ouangataires et hycanthropistes.» Et c\'est même un corollaire d\'affirmer que le loup-garou mène droit au cannibalisme. En effet, vaudouisants, magiciens, houngans ou bocors, loups-garous et cannibales sont aussi réels en ce beau pays des tropiques que l\'existence en chair et en os du commun des mortels. C\'est par manque d\'information que la presse étrangère, faisant semblant d\'ignorer à dessein ou non le dessous du rite africain, les loges in globo à la même enseigne et les décore tous, mais de façon injustifiée, de l\'épithète de cannibalisme. Erreur fatale qu\'il faudrait vite réfuter ! Les vaudouisants sont loin d\'être des cannibales. En Haïti, c\'est parmi les vaudouissants que se recrutent les meilleurs guérisseurs de la médecine traditionnelle. Les adeptes des cultes réformés critiquent à tort et à travers la religion catholique du fait que certains loas existant dans le culte du vaudou sont attribués à des saints de l\'Eglise catholique qui sont considérés par plus d\'un comme une sorte d\'intermédiaires entre les fidèles et leur créateur. D\'où le syncrétisme catholique vaudou. Du point de vue étymologique, le Larousse a défini le syncrétisme comme étant «la fusion de plusieurs systèmes religieux ou de pratiques religieuses appartenant à plusieurs cultures.» Il ne fait aucun doute que le syncrétisme résulte de toute une série de contacts, de mélanges de cultures et de religions. De ce fait, il n\'est un secret pour personne que le phénomène du syncrétisme religieux existe à l\'intérieur d\'un même système ou entre deux ou plusieurs systèmes religieux différents. C\'est dans cet ordre d\'idées qu\'on peut parler de façon péremptoire du syncrétisme afro-catholique et du syncrétisme afro-protestant. Quand plusieurs religions coexistent en même temps dans une société c\'est tout à fait normal que l\'une n\'arrive pas à absorber l\'autre. C\'est en coexistant ou en évoluant ensemble que l\'une trouve quelque chose à emprunter à l\'autre. C\'est au vaudou que le catholicisme et certaines religions des cultes réformés ont emprunté le tambour qui est maintenant très en vogue dans les Eglises catholiques et protestantes. En s\'inspirant bien sûr de la méthode de bastide le moine défroqué Laennec Hurbon nous présente trois grands domaines de syncrétisme entre le catholicisme et le vaudou que nous nous empressons de résumer ci-dessous: 1-Sur le plan écologique ou dans un même espace sacré, on trouve une juxtaposition des objets du culte catholique et du culte vaudou. Mentionnons en passant quelques exemples : dans l\'espace sacré du hounfort, notamment à coté des cruches, des canaries, des jarres contenant des loas ou des esprits des morts, on retrouve également des chapelets, des images, des calices, etc. 2-Sur le plan des rites et des cérémonies, il n\'est un secret pour personne que généralement le calendrier vaudou fait correspondre la plupart de ses grandes fêtes à celles de l\'Eglise catholique. Par exemple : dans le rite petro, le 24 juin, c\'est aussi la fête de Ti-jean Dantor, le rite petro est appelé aussi «rite des deux mains.» Fait curieux et non étonnant, le 24 juin est aussi fêté grandiosement par les franc-maçons qui considèrent ST-Jean Baptiste comme leur Patron. Le 24 juillet est la fête de St-Jacques le Majeur et de papa Ogou. Le 2 novembre est la fête des morts et celles des loas Gédé, génies de la mort. Préfet de Baron Samedi, gédé est aussi le secrétaire de Ogou. Mais Ogou adresse toujours de sévères reproches à son secrétaire qui cherche toujours à courtiser sa belle maîtresse Erzuli Fréda. Quant à Baron Samedi, commandant en chef des cimetières et préfet d\'Astarot, il reproche à gédé de manquer à son devoir. Car Gedé laisse assez souvent le cimetière pour aller vagabonder ailleurs, négligeant ainsi son rôle de fossoyeurs. Au niveau de l\'administration des sacrements comme l\'eucharistie et le mariale, l\'adepte, avant de prendre une décision quelconque, doit en tout premier chef se remettre aux loas avant de recevoir ledit sacrement catholique qui est une condition ou un complément nécessaire du vaudou. En d\'autres termes, l\'adepte du vaudou, avant de prendre une décision importante, doit consulter d\'abord ses loas protecteurs. 3-Généralement, sur le plan des représentations collectives, chaque loa correspond à un saint figurant dans les chromos du vaudou. C\'est pourquoi, après chaque traitement ou guérison, le houngan ou la mambo recommande toujours à son client ou sa cliente d\'entreprendre un pèlerinage aux fins de rendre grâce aux saints invoqués au cours de la guérison. Par exemple, Erzuli Fréda Dahomen correspond à la vierge d\'Altagrace, Papa Ogou à St-Jacques le majeur qui est célébré le 24 juillet dans le Nord, Dambala à St-Patrice, St-Gérard à Gédé et en outre, comme nous allons voir plus loin, chaque catégorie de loas renvoie à des espèces animales, végétales et minérales, et en particulier à des activités sociales et à des comportements humains. Ainsi donc, le vaudouisant se situe dans un environnement naturel, social et symbolique en général avec lequel s\'établit une communication permanente. Aussi donc, cet essai sur le vaudou, Magie Noire et Sorcellerie en Haïti n\'a nullement la prétention d\'innover dans le domaine du vaudou, mais de le présenter sous une optique nettement différente à partir des expériences vécues et de nombreuses enquêtes entreprises à travers le pays et la diaspora. Nous n\'avons nullement l\'intention de critiquer nos prédécesseurs. Au contraire! Nous ne pouvons que leur rendre une tribu d\'hommages pour avoir tracé la marche à suivre et nous permettre de marcher à pas de géant sur leur brisée et nous mettre en mesure d\'insuffler un sang neuf au vaudou qui constitue en quelque sorte l\'éthos de la culture nationale d\'Haïti. Cette étude vise également à démystifier le vaudou que des gens mal informés considèrent non comme une étape importante de la culture Haïtienne, mais comme de la magie noire ou de la sorcellerie. Faut-il établir en toute objectivité la ligne de démarcation qui existe entre le vaudou franc, la magie noire et la sorcellerie ? Sans avoir la moindre intention de les contredire, d\'aucuns vont jusqu\'à dire dans leur morgue et leur mauvaise foi, ou du moins pour donner libre cours à leur discrimination que le vaudou est responsable de nos déboires et de notre sous-développement. C\'est une erreur qu\'il faudrait vite réfuter. Le vaudou n\'est pas responsable de la situation lamentable du peuple haïtien et de notre statu quo. Nous pensons qu\'il faudrait chercher ailleurs les causes de nos retards, mais non pas à travers le vaudou. On dit que le vaudou se situe à la base même de notre mentalité superstitieuse, nous n\'en disconvenons peut-être pas. Mais pour rendre un hommage bien mérité à la vérité, nous voyons que toute religion, quel que soit le degré de civilisation et de progrès du pays dans lequel elle évolue, a un fondement de superstition. Car si la culture forme apparemment un tout homogène, à l\'intérieur même de ce grand tout, il y a des sous -cultures. Les Etats-Unis qui, à l\'heure actuelle, sont considérés comme l\'un des pays les plus avancés de la planète- Terre manifestent pas mal de discrimination à l\'égard du numéro 13 qu\'ils considèrent comme un porte-malheur. Tout ceci, c\'est pour souligner à qui veut l\'entendre que la superstition est loin d\'être l\'apanage du peuple haïtien. Pour paraphraser le fabuliste Jean de la Fontaine», le fabricateur souverain nous créa tous « leesaciers» de la même manière. C\'est par l\'éducation, la science et la technologie qu\'on arrivera à instaurer une ère de progrès à l\'humanité tout entière, mais non pas par des commentaires stériles et dénués de tout fondement logique. A notre humble avis, ce ne sont pas les religions qui constituent en quelque sorte le goulot d\'étranglement des peuples des pays les moins avancés tels que le nôtre par exemple, mais la politique de la terre brûlée, l\'égoïsme, le sectarisme, la division et ses séquelles. Rien de grand ne peut se matérialiser dans la glaise du réel dans la division. Pour permettre au peuple haïtien de gravir les sentiers dorés du progrès de la science et de la technologie, une politique de réconciliation nationale s\'avère nécessaire et même urgente. Dans la foulée, la religion peut jouer une fonction déterminante dans la réalisation d\'une politique de réconciliation nationale en vue de l\'instauration d\'un climat de paix et de bien -être généralisé. Car la lutte contre la pauvreté, la misère et l\'insécurité, le taudis et le minus haben ne peut se concrétiser dans la glaise du réel sans l\'appui des forces morales du pays.
Lucien Jean Bernard Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".