EducaVision

Rencontre avec Féquière Vilsaint

La Bibliothèque du Congrès Américain (BCA) vient de créer une collection spéciale avec des publications en créole, en commencant avec une sélection d'à peu près 400 titres de Educa vision. Dans le cadre du mois Héritage Caraibe, la maison d'édition Educa Vision est invitée à présenter une conférence, le jeudi 26 juin 2006, à la Bibliothèque du Congrès située à Washington. Pour la circonstance, quatre des auteurs de cette collection participeront à cette conférence. Il s'agit de Maude Heurtelou (romancière et auteur de plusieurs livres d'enfants),Féquière Vilsaint (Auteur livres de réference, dictionnaires, glossaires, livres en science en créole et en anglais), Anne Pease McConnell (traductrice du livre de Georges Anglade, Rire haïtien publié chez Educa Vision) et Timothy Brothers (coauteur de New Atlas of the Caribbean qui sera publié par Caribbean Studies Press, une division de Educa Vision).

Publié le 2006-06-29 | Le Nouvelliste

Culture -

Le Nouvelliste (L.N) : Depuis quand est fondée la maison d'édition EducaVision ? Consacre -t-elle ses publications uniquement aux oeuvres des auteurs haïtiens ? Féquière Vilsaint (F.V) : Educa Vision est une maison d'édition qui a commencé modestement en 1971. La première publication est le Dictionnaire anglais créole. Plusieurs autres dictionnaires ont suivi plus tard. L'évolution s'est faite lentement par l'addition de nouveaux titres chaque année, pour arriver après 15 années à un corpus de plus de 400 titres en différents formats incluant livres, audio, video, planches, logiciels etc. Les sujets varient. Les grands thèmes incluent : éducation, culture, références, santé, religion, fiction, multimédia. Il est intéressant de noter que nous avons publié le premier dictionnaire monolingue créole, en 1993. On est aujourd'hui à la troisième édition, revue et corrigée. En 2005, l'éditeur Areytos en Haiti l'a publié en grand tirage, en collaboration avec nous. Donc, nous avons fiction, éducation, référence, etc. La grande majorité des auteurs sont des Haitiens. Certains sont en Haiti, au Canada, aux Etats-Unis (incluant Porto Rico), en France. Nous comptons aussi des auteurs américains et canadiens. Nous avons aussi quelques auteurs vedettes comme Georges Anglade avec Rire Haitien, Maude Heurtelou avec Lafami Bonplezi, Mona Cassion Menager avec Fine Haitian Cuisine, Hervé Lebreton, Gérard Etienne et beaucoup d'autres moins connus, mais qui font un travail aussi sérieux. Nous publions en plusieurs langues, créole, anglais, français, espagnol, portugais. Beaucoup des titres sont bilingues, incluant un livre en brésilien-créole L.N : Quels sont les principaux objectifs poursuivis par Educa Vision ? (F.V) : nous poursuivons plusieurs objectifs : - contribuer à augmenter le corpus de matériels en créole ; - contribuer à diffuser la pensée et la culture haitiennes dans la langue anglaise ; - faciliter l'apprentissage des nouveaux écoliers haitiens en fournissant du matériel de support (science, mathématique, analyse de texte, sciences sociales, etc.) dans la langue qu'ils comprennent en même temps qu'ils apprennent l'anglais ; - maintenir l'héritage linguistique des Haitiens nés aux Etats-Unis ; - faciliter l'apprentissage du créole comme langue seconde pour les étrangers qui en ont besoin, (comme les enseignants, les professionnels de la santé, le personnel du systeme légal, les touristes, etc.). L.N : Pensez-vous que les auteurs haïtiens vivant aux Etats-Unis ont des lecteurs ? (F.V) : Oui, il y en a, mais ces lecteurs ne sont pas faciles à engager. Cela prend de la persévérance, une approche qui tient compte de certains éléments culturels et surtout un contact soutenu. L.N : Quels sont les principaux auteurs (haïtiens ou étrangers) que vous éditez ? Quelles sont les conditions requises pour éditer un auteur ? (F.V) : exemple d'auteurs: Lily Cérat, Menes Déjoie, Georges Anglade, Michel-Ange Hypolyte, Maude Heurtelou, Cécile Accilien, Tatiana Wah, Dumas Benjamin, Lyonel Desmarattes, Bob Lapierre et beaucoup d'autres incluant, bientôt, Margaret Papillon. Pour évaluer un manuscrit, il faut d'abord que la proposition de l'auteur entre dans l'un de nos programmes. Ensuite, que l'auteur maitrise le sujet, la langue et l'organisation du manuscrit. Nous investissons pour développer et imprimer le livre et on offre des royalties à l'auteur. L.N : Vous allez créer une collection spéciale avec des publications en créole. Parlez-nous un peu de cette collection. (F.V) : Nous avons plusieurs « séries » en créole depuis les fameux romans en créole de Maude Heurtelou jusqu'aux classiques de la littérature francaise traduites en créole par Lyonel Desmarattes... en passant évidemment par les livres d'enfants en couleur.... Karamèl, Kànèl, etc. Pour avoir une idée de l'étendue, je vous invite à visiter le site web www.educavision.com. L.N : Dans le cadre du mois Heritage Caraibe, la maison d'édition Educa Vision est invitée à présenter une conférence. Pourriez-vous nous en parler plus largement? (F.V) : La Bibliotheque du Congrès Américain vient de créer une collection spéciale avec des titres en créole. Les planificateurs ont communiqué avec nous en 2005 et 2006 pour arriver à une collaboration qui inclut, entre autres, le transfert d'environ 300 titres de Educa Vision pour commencer la collection d'une part et, d'autre part une invitation pour Educa Vision et quelques-un de ses auteurs à voyager à Washington pour présenter une conférence à la Bibliotheque du Congrès, dans le cadre du Mois de l'Héritage Caraibe, le 29 juin 2006. L.N : Le mot de la fin FV: Haiti et les Haitiens occupent un espace culturel dynamique non seulement dans la Caraibe, mais aussi en Amérique du Nord. Nous voulons contribuer à diffuser ce dynamisme pour que les jeunes puissent l'assumer et contribuer à l'enrichir davantage. Nous souhaitons aussi par nos efforts contribuer à encourager les jeunes à lire en offrant des textes qui les touchent, les engagent et les stimulent. Par la lecture on peut s'amuser, mais aussi explorer des solutions à des problèmes de façon indépendante.

Propos recueillis par Jobnel Pierre Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".