Bas Artibonite: des organisations politiques exigent le départ du Premier ministre Ariel Henry

Diverses entités politiques du bas Artibonite occupent la route nationale numéro un, depuis plusieurs jours, pour exiger le départ du docteur Ariel Henry de la Primature. Marches pacifiques et manifestations violentes ont paralysé toute la région cette semaine.

Louis Chadrac
Par Louis Chadrac
08 févr. 2024 | Lecture : 4 min.

Les  multiples initiatives de protestations collectives, mobilisant quotidiennement des milliers de citoyens, affectent sévèrement le transport en commun, les activités académiques, les services publics, les entreprises financières et le commerce informel.

Déterminé à maintenir la mobilisation populaire « jusqu’au renversement du pouvoir en place », le Mouvement révolutionnaire en feu (MRF), réunissant une centaine de leaders de quartier

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.