Reprise de la mobilisation antigouvernementale à Miragoâne 

Une semaine après la trêve observée suite au mouvement de protestation du 29 janvier, des manifestants ont gagné les rues ce lundi 5 février 2024 dans la cité de Fernand Hibbert pour continuer à exiger le départ du premier ministre Ariel Henry.

Yoco Lortéus
Par Yoco Lortéus
05 févr. 2024 | Lecture : 2 min.

Une semaine après la trêve observée suite au mouvement de protestation du 29 janvier, des manifestants ont gagné les rues ce lundi 5 février 2024 dans la cité de Fernand Hibbert pour continuer à exiger le départ du premier ministre Ariel Henry. Une initiative des représentants de diverses structures politiques du département dont les partis Pitit Dessalines,  Fanmi Lavalas, LAVI, les engagés pour le Développement (EDE) et les militants se ré

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.