Essai  / Livres en folie

«Jèm lakay ; Konsyans ak lanmou pou plante yon Ayiti ki pi bon » de Garmel Michel

Vivre pour la majorité de la population  haïtienne est un mythe.

Wooselande Isnardin  woosebelfort@gmail.com
Par Wooselande Isnardin woosebelfort@gmail.com
26 mai 2023 | Lecture : 3 min.

Vivre pour la majorité de la population  haïtienne est un mythe. La vie ne s’est pas pointée à l'horizon  depuis belle lurette. Le peuple ne fait qu’exister. Aujourd’hui, les Haïtiens et les haïtiennes se posent beaucoup  questions parmi lesquelles on peut retenir: y-a-t-il une solution à nos maux ? Pourrons- nous espérer une autre Haïti où le droit à la vie et le respect de la dignité humaine seront respectés ?

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.