Brian A. Nichols et le commandant adjoint du Southcom de l’armée américaine arrivent en Haïti avec une importante délégation

Publié le 2022-10-13 | lenouvelliste.com

Le secrétaire d'État adjoint aux affaires de l'hémisphère occidental, Brian A. Nichols, qui dirige une délégation inter-agence, est arrivé à Port-au-Prince où il doit séjourner 48 heures, a informé un communiqué du Département d’Etat des USA. 

Nichols est accompagné du numéro 2 du commandement Sud de l’armée américaine (Southcom), entité de la US Army qui a juridiction sur la zone géographique où se situe Haïti.

« Mon voyage en Haïti intervient à un moment crucial, alors que les Haïtiens sont confrontés à une flambée de choléra, au blocus des ports par les gangs et à une crise du carburant qui exacerbent la situation humanitaire et sécuritaire. »

« Nous restons attachés à la santé, à la sûreté et à la sécurité du peuple haïtien », a indiqué Nichols dans un tweet. 

Selon le communiqué du Département d’Etat, « le secrétaire d'État adjoint sera accompagné du lieutenant-général Andrew Croft, commandant militaire adjoint du SOUTHCOM, ainsi que des conseillers et du personnel de la Maison Blanche, du Bureau du secrétaire à la Défense, de l'état-major interarmées, du Bureau des affaires internationales et du Bureau of International Narcotics and Law Enforcement Affairs du Département d'État.

La délégation rencontrera le premier ministre Ariel Henry, le groupe Montana, des dirigeants du secteur privé et des groupes de la société civile. 

Compte tenu de la demande d'aide internationale formulée par le gouvernement haïtien pour faciliter la réponse à l'épidémie de choléra en plein essor, et des actions des acteurs criminels qui font obstacle à cette aide, la délégation évaluera comment le gouvernement des États-Unis peut continuer à fournir diverses formes d'aide et promouvoir la responsabilisation des personnes responsables d'actes criminels. 

La délégation demandera instamment aux acteurs politiques de dépasser leurs différences et de définir une vision haïtienne pour améliorer la sécurité et rétablir l'ordre démocratique, selon ce communiqué.

En plus de la visite de la délégation et en signe supplémentaire de détermination et de soutien au peuple haïtien, les garde-côtes américains ont déployé l'un de leurs grands patrouilleurs au large de Port-au-Prince, à la demande du gouvernement haïtien et en étroite coordination avec le Département d'État, selon ce communiqué.                          

« Les États-Unis continuent de fournir une aide essentielle aux Haïtiens. En réponse aux besoins accrus en Haïti depuis 2021, les États-Unis ont fourni plus de 171 millions de dollars en aide humanitaire vitale et en programmes de redressement rapide, de réduction des risques et de résilience », a indiqué Brian Nichols dans un autre tweet.

Auteur


Réagir à cet article