Cap-Haïtien: plusieurs milliers de personnes dans les rues contre Ariel Henry, un supermarché pillé

Une foule immense de plusieurs milliers de personnes a gagné les rues du Cap-Haïtien le mercredi 28 septembre pour dénoncer la cherté de la vie, l'augmentation des prix des produits pétroliers et surtout pour réclamer la démission du Premier ministre Ariel Henry. À la fin de cette marche dispersée par des tirs et du gaz lacrymogène lancé par les forces de l'ordre, des manifestants ont vandalisé et pillé "Léa Market", le seul supermarché dans la ville, rapportent des sources sur place.

Gérard Maxineau
Par Gérard Maxineau
28 sept. 2022 | Lecture : 2 min.

Des scènes de pillage ont été enregistrées, le mercredi 28 septembre 2022, au Cap-Haïtien,  à l’issue d’une manifestation ayant drainé plusieurs milliers de personnes. Les protestataires, à l’initiative de Pitit Dessalines, ont marché durant de longues heures, sous un soleil de plomb, arborant des drapeaux noir et rouge, mais également celui de la Russie, dans différentes artères de la cité christophienne, réclamant, entre autres, le départ du Premier ministre Ariel Henry.

Venant de différents points de r

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.