Wedster Lyvert, Marie André Belange et Marx Stanley Léveillé, lauréats de la 8e édition du Prix jeune journaliste en Haïti

La Représentation régionale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) pour la Caraïbe et l’Amérique latine a levé le voile, vendredi 23 septembre 2022, sur les lauréats de la 8e édition du Prix jeune journaliste en Haïti. Wedster Lyvert, Marie André Belange et Marx Stanley Léveillé sont les grands gagnants de cette édition. 

Publié le 2022-09-23 | lenouvelliste.com

Prévue initialement le mardi 13 septembre 2022, mais reportée à cause des troubles socio-politiques, la cérémonie de remise de prix de la 8e édition du Prix jeune journaliste en Haïti s’est déroulée en visioconférence, vendredi 23 septembre 2022. C’est une cérémonie à laquelle ont pris part, au côté d’Emmanuel V. Adjovi, Représentant régional de l’OIF pour la Caraïbe et l’Amérique latine, Raina Ntawigirira, Représentante de l’ambassadeur du Canada en Haïti, Saidou Kaboré, Représentant résident du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) en Haïti, Céline Maye, Chargée d’Affaires a.i de l’ambassade de la Confédération helvétique en Haïti et Jean Euphèle Milcé, président du jury. 

Selon les résultats proclamés par Emmanuel Adjovi, les journalistes Wedster Lyvert, Marie André Belange et Marx Stanley Lévéillé ont gagné les premiers prix de cette 8e édition respectivement dans les catégories Presse écrite, Presse radiophonique et Presse audiovisuelle. Wedster Lyvert, journaliste à Magik 9, a convaincu le jury avec son reportage « Litanne Juste, une madan sara à toute épreuve » qui lui a valu le premier prix dans la catégorie Presse écrite. 

Championne de la catégorie Presse radiophonique, Marie André Belange, journaliste à la radio Vision 2000, a de son côté réalisé un reportage qui présente « La résistance des commerçantes face à la persistance de l’insécurité en Haïti ». Quant au journaliste de la Radio Sans fin, Marx Stanley Lévéillé, il a décroché le premier prix de la catégorie Presse audiovisuelle pour son reportage « L’industrie du loisir asphyxiée par la guerre des gangs à Martissant ». 

Justin Gilles, dans la catégorie Presse écrite, Rose Marie Mathe Jeannis, dans la catégorie Presse radiophonique et Rosemond Jean Baptiste dans la catégorie Presse audiovisuelle ont remporté le deuxième prix de cette édition du Prix jeune journaliste en Haïti. 

La 8e édition du Prix du jeune journaliste en Haïti, lancé le 5 juillet dernier, a été organisé cette année autour du thème « L’insécurité et ses conséquences sur la société ou l’économie en Haïti ». Ce concours a été lancé pour la première fois en Haïti en 2015 et a distingué plusieurs générations de jeunes journalistes dans le pays. 



Réagir à cet article