Hinche-protestation: plusieurs blessés par balles 

Publié le 2022-09-22 | lenouvelliste.com

Djoubelky Bichard a reçu une projectile à la tête et plusieurs autres personnes blessées dans l'après-midi du jeudi 22 septembre lors d'un affrontement entre les forces de l'ordre et des membres de la population à Rhodé 1, communément appelé «Lòt bò pon», qui réclament le départ du gouvernement d'Ariel Henry. Djoubelky Bichard aurait été maîtrisé et tiré à la tête par un agent de l'Unité départementale de maintien d'ordre (UDMO). Il est transporté d'urgence à l'hôpital Sainte-Thérèse pour recevoir les soins que nécessitent son cas. Pour l'instant, il est sous respiration artificielle au département des soins intensifs.

Les protestataires, qui avaient bloqué toutes les rues de la ville et la route reliant Hinche aux autres communes du haut Plateau central en passant par Rhodé, ont été dispersés par les forces de l'ordre à coups de gaz lacrymogène et de balles réelles.

Des incidents majeurs ont été signalés au cours de ce mouvement de protestation avec plusieurs blessés par balle, de jets de pierres et de tessons de bouteilles. Les protestataires réclament, entre autres, la mise à pied du directeur départemental de la Police nationale d'Haïti et de ses troupes qui, selon eux, sont à la solde du sénateur Rony Célestin.

« Il y a un point d’ombre et un silence au détriment de la population au profit des grands mangeurs qui visent à monter un laboratoire pouvant exercer la répression contre le droit d'expression de la population», dénonce un citoyen, avant d'ajouter : « Nous n'allons pas tolérer que les forces de l'ordre tuent comme bon leur semble les dignes fils de Charlemagne Péralte qui réclament de meilleures conditions de vie.»

Joram Moncher jorammoncher@yahoo.fr
Auteur


Réagir à cet article