Soirée réussie pour la première de « Koze Kilti » à Orlando

Le Bronze Kingdom Museum, à Orlando (Floride), a accueilli, le samedi 2 juillet, la première édition de « Koze Kilti ». Une soirée littérature-peinture-musique organisée par le Haitian Media Network (HNM) pour mettre en valeur la culture haïtienne.

Publié le 2022-07-08 | lenouvelliste.com

Une centaine de personnes ont fait le déplacement, samedi soir, pour participer à la soirée « Koze Kilti » au Bronze Kingdom Museum, à Orlando. Une initiative de jeunes de la communauté haïtienne d’Orlando regroupés au sein de HNM (Haitian Media Network). La soirée a débuté avec le jeune auteur Marcus Cadet qui a présenté et signé son livre « Haïti et son refus systématique de planifier ». L’auteur s’est entretenu avec le public sur la réalité du pays qui se détériore de plus en plus chaque année. Marcus Cadet pense voir la principale cause de cette chute vertigineuse : absence de planification. « Nous sommes sous pilotage automatique. On improvise. On ne se fixe aucun objectif et on ne donne pas non plus les moyens pour les atteindre. Mon message à travers ce livre est un cri, comme jeune Haïtien, pour dire NON à ce qui se passe. Il faut changer la situation. La planification est un instrument de gestion. On ne peut pas gouverner sans », a déclaré Marcus Cadet, ancien élève du Collège Canado-Haïtien, ancien étudiant du Centre de techniques de planification et d’économie appliquée (CTPEA).

Outre la littérature, le public a apprécié en direct le talent du peintre haïtien Patrick Noze qui vit aux Etats-Unis depuis plusieurs années. À l'âge de 5 ans, le père de Patrick, qui était aussi peintre, lui offre un coffret contenant de la peinture à l'huile et des pinceaux ; et il n'a jamais cessé de peindre. Patrick Noze traine derrière lui une très longue carrière dans la peinture. Parlant de longue carrière, il n’y avait pas que Noze à cette soirée « Koze Kilti ». Emeline Michel et Beethova Obas, deux icônes de la musique haïtienne depuis plusieurs décennies, ont été aussi « invités spéciaux » à cette soirée. Après une prestation appréciée du groupe local Friendz, Emeline et Beethov ont, tour à tour, fait danser et chanter le public. Pour beaucoup, c’est la première fois qu’ils ont vu Emeline et Beethov en face, de si près. A près de 40 ans de carrière, la voix d’Emeline n’a pas pris une ride. Une soirée inoubliable pour « Koze Kilti » que la pluie a failli gâcher. Heureusement que les caprices de la météo n’ont pas trop duré.



Réagir à cet article