46/36 : Magnum Band et Mizik Mizik attendus ce samedi à New York

Les formations musicales qui se forment, se disloquent, renaissent et meurent, certaines passant par les différents processus à la vitesse de la lumière, sont monnaie courante dans l’histoire de la musique dansante haïtienne. À contrario, il est plus singulier d’assister à la célébration de carrières dépassant la trentaine ou la quarantaine d’années. C’est pourtant l’exploit que célèbrent les groupes Magnum Band et Mizik Mizik, ce week-end à New York. En cette occasion, Magnum Band qui compte 46 années d’existence ce 24 juin et Mizik Mizik qui lui, en aligne 36, sont à l’affiche en tandem ce samedi 25 juin au Melrose Balroom à Long Island. Cette double fête orchestrée par Jazz Enterprise est baptisée 46/36.

Publié le 2022-06-24 | lenouvelliste.com

Indiquer que Magnum Band a déjà commencé la célébration de cet anniversaire est de bon ton. En effet, la bande a assuré une soirée le 18 juin dernier en Floride. Un bal qui selon Dadou Pasquet, son numéro 1, s’était bien déroulé. Il fut invité à l’émission Plateforme Magik le lundi 20 juin 2022. De sa longue intervention, l’on retiendra aussi que l’évènement prévu ce samedi est placé sous le signe de la qualité, de la commémoration et de la fraternité. « Ce sera comme un concert dansant. Différent de ce qui se fait d’habitude. La musique est ce qu’elle est […] Les musiciens sont mes frères et de plus, Mizik Mizik a beaucoup de mérites. Le groupe fête 36 ans, c’est considérable […] Les musiciens sont mes frères […] et nous sommes tous mobilisés afin que chaque participant reparte avec un sentiment de satisfaction et surtout qu’il se remémore toujours la soirée », a-t-il fait savoir, s’exprimant autour du 46/36. Plus loin, la voix de « Ou pi la » a tenu à préciser que les deux entités s’accordent sur l’essence du 46/36, à savoir une cérémonie mémorable.

Le respect dont témoigne Dadou Pasquet envers Mizik Mizik et le parcours de ce groupe est mutuel, Fabrice Rouzier, maestro de Mizik Mizik s’est ainsi exprimé autour du 46/36 : « Faire partie d’une co-célébration avec un des meilleurs groupes mondiaux est en soi une bénédiction. Magnum Band a révolutionné la musique Haïtienne (et pas uniquement le Compas) depuis le 24 juin 1976. Mizik-Mizik fait partie des top fans de Magnum Band et nous avons plusieurs fois essayé de les interpréter dans nos prestations. Dans plusieurs de nos compositions, nous faisons des clins d’œil au Magnum également. C’est aussi avec énormément de gratitude que nous participons à cet événement ». Il a plus loin remercié Evens Blaise de Jazz Enterprise d’avoir pensé à Mizik Mizik pour cette affiche attrayante. Tout comme Dadou Pasquet, Fabrice Rouzier assure que tout est mis en place pour rendre ce spectacle mémorable. Il est d’ailleurs très heureux de le partager avec l’audience new yorkaise. 

Compte-tenu de l’ancienneté du Magnum band dont l’anniversaire est un prétexte à la réalisation du concert-spectacle de ce 25 juin, Fabrice a émis ses considérations par rapport au groupe par ces mots : « Magnum c’est la royauté de la créativité Haïtienne et Antillaise. Les frères Pasquet et leurs nombreux collaborateurs ont créé pour la postérité de multiples tableaux mettant en exergue l’excellence musicale et la richesse du patrimoine Haïtien. Ce groupe a dû surmonter beaucoup de difficultés pour rester en vie mais la créativité et la résilience de ses fondateurs a jusqu’à présent raison du temps. C’est un honneur de vivre dans l’ère où évolue le Magnum. Grâce aux enregistrements, les générations futures pourront savoir que sur un petit rocher de la caraïbe, il y avait des génies musicaux souvent incompris. Longue vie au Magnum Band, La Seule et Unique Différence »

Pour revenir au tandem Magnum Band/ Mizik Mizik, nous avons aussi questionné les organisateurs. Car pour qui est de la récente génération (entre guillemets), il faut avouer que Magnum Band et Mizik Mizik font rétro. Evens Blaise de Jazz Enterprise a souligné que le choix est logique et stratégique : « De par mon expérience, je sais qu’il faut cibler un public précis. Pourquoi mettre un groupe comme Magnum Band avec un groupe de la nouvelle génération ? Ce serait prendre un risque trop élevé, tâtonner. Sachant que nous sommes derrière un évènement comme ‘’La nuit des jeunes’’, il est clair que le choix a été défini et soigneusement réfléchi. L’on ne pouvait pas tâtonner avec une festivité pareille. Il s’agit des 46 ans du Magnum » explique-t-il en avançant qu’une affiche avec des groupes de génération différente n’aurait pas nécessairement atteint les objectifs commerciaux que tout investisseur projette. Son argument se base sur le fait que chaque génération aurait attribué la soirée à l’autre, refusant de faire le déplacement et ce serait un échec.

Des trois interventions autour du 46/36, il en ressort que les efforts afin que la soirée soit une réussite totale sont réels.  L’espace prévu pour la fête sera aménagée de manière à permettre à ceux qui veulent rester assis de le faire et à ceux qui veulent bouger d’être dans leurs éléments. Rappelons que le 46/36 se tient au Melrose Balroom, à Long Island, à New York, le samedi 25 juin 2022.

Glorieuse Nelson
Auteur


Réagir à cet article