Journée olympique

Comme sur des roulettes

Cyclistes et athlètes paralympiques ont couru le dimanche 19 juin dans l’aire du Champ de Mars et de l’Av. Lamartinière-Turgeau, à l’occasion de la Journée olympique et l’intégration globale, sous les auspices de la Solidarité olympique.

Publié le 2022-06-23 | lenouvelliste.com

Beaucoup d'athlètes paralympiques et ceux du cyclisme n’ont pas pu faire le déplacement en la circonstance, en raison de l’insécurité qui sévit dans le pays.

Mais ceux qui ont fait le déplacement pour prendre part à l’évènement se sont bien produits jusqu’à arracher des applaudissements du public qui avait fait le déplacement en nombre imposant.

À commencer d’ailleurs par le cyclisme dans lequel les « chevaliers et chevalières de la petite reine » ont vraiment excellé et qui a vu le Sud (Cayes et Camp-Perrin) faire cavalier seul au cours de cette journée.

D’abord chez les filles qui avaient vu 10 cyclistes prendre part, le club Marcel Mathieu s’est révélé être un véritable cyclone, balayant tout sur son passage pour s’adjuger le trophée récompensant la première ainsi que les médailles après avoir effectué 5 tours de piste faisant 14 km.

Dans l’ordre, Louisemène Georges (médaille d’or), Ruth Daëlle Staco (médaille d’argent) et Phanie Prosper (médaile de bronze) ont été les gagnantes dans la catégorie féminine.

Chez les hommes, qui avaient vu 17 cyclistes participer, le challenge était de taille entre le club Marcel Mathieu des Cayes et Fogon de Camp-Perrin qui a vu finalement ce dernier sortir victorieux de ce face-à-face de 90 km au total pour 30 tours de piste.

Péance Wilguens de Fogon de Camp-Perrin (médaille d’or), Fedler Staco du club Marcel Mathieu des Cayes (médaille d’argent) et Dieudonné Mazama de Fogon de Camp-Perrin (médaille de bronze) ont été ces trois athlètes à pouvoir monter sur le podium pour recevoir le trophée ainsi que les médailles des mains du président du Comité olympique haïtien (COH), le Dr Hans Larsen, et du directeur départemental du ministère des Sports, Jean-Claude Douyon.

En ce qui a trait au sport paralympique, le public s’est bien régalé de la prestation fournie par nos handicapés qui dans la course de 800 m effectuée sur fauteuil roulant, ont bien performé laissant présumer un très bel avenir pour le sport paralympique en Haïti.

Ils répondent aux noms de : Ywenson Régistre, Roody Val, Vileme Verdieu, Luckner André, Hudson Cator, Junior Joseph,Yvenson Mercine, Rony Saint-Surin, Salomon Ansky et Jonas José.

Réagissant au déroulement de cette Journée olympique et l’intégration globale, le président du COH, le Dr Hans Larsen, s’est dit très satisfait de la prestation des athlètes. À une question sur la prochaine activité pour le COH, il a parlé de la participation d’Haïti aux premiers Jeux caribéens sous l’égide de la CASCO du 29 juin au 4 juillet en Guadeloupe en basket-ball 3x3, cyclisme et judo, tout en profitant de remercier la BUH et la AIC d’avoir contribué à la réalisation de cet évènement majeur.

Quant au président de la Fédération de cyclisme, Kénelt Léveillé, il a déclaré qu'avec un encadrement de l'État et du secteur privé des affaires, le sport haïtien et plus particulièrement le cyclisme peut aller de l'avant, ce qui diminuerait le taux de délinquance qui est en train de nuire beaucoup à la société cela, toutes couches sociales confondues. 

Emmanuel Bellevue
manubelevue@yaho.fr
   
 



Réagir à cet article