Graduation : 133 nouveaux médecins formés à la Faculté de médecine de l'UEH

La Faculté de médecine et de pharmacie de l'Université d'État d'Haïti (UEH) a organisé sa cérémonie de collation de diplômes pour 133 nouveaux médecins, samedi 18 juin 2022, à l'hôtel Marriott.

Publié le 2022-06-21 | lenouvelliste.com

La Faculté de médecine et de pharmacie de l'Université d'État d'Haïti a organisé sa traditionnelle cérémonie de collation de diplômes post-Covid-19 dans un cadre solennel ce samedi 18 juin. En présence des membres du nouveau décanat, le Dr Bernard Pierre et le Dr Marc-Félix Civil, des représentants du rectorat, 133 médecins de la promotion François Wilder ont franchi la dernière étape de la formation médicale en prononçant le serment d'Hippocrate. Le nouveau doyen de la FMP  s'est dit honoré de participer à sa première cérémonie de collation de diplôme qui, espère t-il, n'est qu'une première sur une longue liste. Il exhorte les nouveaux médecins à pratiquer la médecine avec passion et intégrité.

Le Dr Agabus Joseph, ex-directeur de l'OFATMA, parrain de la promotion, a tenu à exprimer sa fierté de revenir dans sa faculté formatrice par la plus belle des manières : « être le parrain d'une promotion de médecins.»
« Continuer d'offrir des médecins au service du pays dans ce contexte difficile prouve que la faculté de médecine et de pharmacie est restée fidèle à sa mission d'être au service de tous », s'est réjoui le Dr Agabus Joseph, avant de mettre l'emphase sur le fait que cette promotion s'était déplacée pour aller secourir les victimes du séisme du 14 août 2022 dans le grand Sud.

Yves Gardy Léonard, Kohlz Erley Saint Jusca, Rébecca St Louis sont les 3 premiers lauréats de cette promotion.

Dans son discours, le Dr Yves Gardy Léonard a adressé des mots de remerciement à la Faculté de médecine et de pharmacie et tous ses camarades de promotion qui l'ont accompagné durant ce long parcours. Il a invité ses pairs à rester de bons médecins en faisant honneur à la société, en pratiquant la profession avec intégrité.

Charlorin Bed Charlemagne, major de la promotion François Wilder, a, pour sa part, rappelé qu'ils étaient entrés à la faculté de médecine sur les débris encore vifs du séisme du 12 janvier 2010. Une façon pour lui de remercier l'ancien décanat pour le nouveau bâtiment de la FMP, construit grâce au financement de l'USAID, adapté aux normes internationales.

Plus loin, il a remercié également le nouveau décanat pour son élection à la tête de cette prestigieuse institution, notamment le Dr Marc-Félix Civil qui, a-t-il souligné, a mis la recherche au centre de la formation à la FMP ouvrant ainsi la voie à une nouvelle étape à la médecine haïtienne.

« Nous sommes constamment exposés au jugement et aux conclusions hâtives de la société, mais à travers notre déploiement dans le grand Sud après le séisme et les longs mois perdus avant de commencer avec le service social, nous avons prouvé les sacrifices que nous sommes prêts à faire pour notre pays. Nous avons payé notre dette à la société », rappelle le Dr Charlorin Bed Charlemagne.

Menée par le Dr Audie Métayer dans le rôle de maître de cérémonie, la graduation s'est déroulée dans un climat convivial avec des invités libérés des restrictions liées à la pandémie.

La promotion a remercié la marraine, le Dr Margareth Degand ainsi que les Drs Jean Robert Antoine, Jessie Colimon Adrien et Sinal Bertrand.



Réagir à cet article