Baseball / Difficultés

La problématique du développement du baseball en Haïti

Comme c’est le cas pour les autres disciplines sportives pratiquées en Haïti, le baseball n’est pas du tout épargné de la problématique de développement et de structuration. Pourtant cette discipline parvint tant bien que mal à honorer certains rendez-vous sur la scène sportive grâce au dynamisme de son président Gardy «Youl» Cyrique Prophète, associé bien sûr aux différents clubs de baseball qui militent au pays.

Publié le 2022-06-17 | lenouvelliste.com

Ce dernier ne sait à quel saint se vouer face aux multiples problèmes de développement que connaît la pratique du baseball en Haïti. N’était le Comité olympique haïtien (COH) ajoutez des sympathisants et amis du baseball, cette discipline resterait tout simplement dans l’anonymat.

Le ministère de la Jeunesse, des Sports et l’Action civique (MENJS), qui est l’instance étatique chargée de venir en aide aux fédérations et associations, brille par son absence puisque cela fait quatre ans que ces dernières n’ont rien reçu de la part du ministère en matière de subvention, matériel et équipements sportifs.

L’Académie Chéri est parmi le seul à pouvoir honorer depuis le début de cette année 2022 un rendez-vous sur la scène internationale (catégorie U-15) du 21 au 28 mai dernier à Santo Domingo, soldé par une très  bonne performance de la part des baseballers qui sont même parvenus à se hisser sur le podium après avoir récolté la médaille de bronze.

Le président de l’Académie Rafael Chéri s’est dit pleinement satisfait de la performance de ses poulains et va intensifier ses démarches dans la promotion et le développement du baseball surtout au niveau des jeunes.

Ce club basé à Léogâne s’active pour le moment à la finalisation des travaux de construction de son centre capable d’héberger de nombreux jeunes retenus pour la pratique de cette discipline. Cet avis est partagé d’ailleurs par le secrétaire-général Noël Félicien qui a fait état de plusieurs activités pour la période estivale et en a profité de lancer un vibrant appel aux secteurs concernés de lui venir en aide.

L’entraîneur Luis Ventura nous a fait part de sa satisfaction mais affiche un certain pessimisme quant à l’avenir de cette discipline si l’État haïtien et le secteur privé ne jouent pas leur partition.

Quant au président de la fédération Gardy Prophète, il nous a parlé, il nous a parlé des contacts établis avec la fédération dominicaine pour une tournée nationale des équipes U-15 et U-18 en République dominicaine, le mois d’août prochain.

Il parle également de l’introduction du « baseball 5 » du lot des activités scolaires et bien d’autres  activités dont des séances de formation pour entraîneurs et dirigeants, ajoutez également des invitations reçues à participer à différents tournois et championnats à l’étranger.

« Mais tout cela ne peut être possible sans la participation active de l’État et la communauté des affaires réparti en Haïti », a précisé Gardy Prophète pour finir.

Emmanuel Bellevue

manubellevue@yahoo.fr         

   



Réagir à cet article