Kidnapping : la Société haïtienne de pédiatrie appelle les hôpitaux à un arrêt de travail

Après les jours d'arrêt de travail observés par les hôpitaux publics et privés ainsi que les cliniques à l'initiative de l'Association médicale haïtienne (AMH) du 14 au 16 mars 2022, c'est autour de la Société haïtienne de pédiatrie (SHP) d'appeler, en signe de protestation, à un arrêt de travail dans les hôpitaux et cliniques les jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 mai 2022.

Publié le 2022-05-17 | lenouvelliste.com

« La Société haïtienne de pédiatrie constate avec tristesse le climat d'insécurité qui sévit au pays. Elle condamne avec force la séquestration de leur jeune consœur pédiatre, le Dr Bennety Augustin, détenue en captivité depuis maintenant 12 jours », déplore la Société haïtienne de pédiatrie, dans une note publique.

Plus loin, la Société haïtienne de pédiatrie rappelle que le droit à la liberté est inhérente à chaque individu. 
« Elle invite de ce fait les médecins pédiatres et autres sociétés spécialisées, la communauté des aide-soignants, les hôpitaux publics et privés, les cliniques à observer un arrêt de travail les jeudi 19, vendredi 20, samedi 21 mai, en signe de protestation et exige la libération sans condition du Dr Bennety Augustin.»

Aussi, elle invite les responsables des établissements hospitaliers solidaires de ce mouvement à mettre en place une cellule d'urgence pour les cas extrêmes.

Elle précise, par ailleurs, « que ce mouvement est apolitique et s'inscrit dans le cadre d'une revendication pour jouir de notre liberté de pouvoir soigner et de sauver des vies humaines dans la paix et la quiétude ».

Dans la foulée de cette note de la Société haïtienne de pédiatrie rendue publique le mardi 17 mai 2022, le Dr Jacques Pierre Pierre, directeur médical de l'HUEH, a été kidnappé le même jour.



Réagir à cet article