A propos de la durée du mandat des sénateurs

C’est à la lumière de l’affaire Guy Philippe et des prescrits constitutionnels qu’il faut analyser la question de la durée du mandat des sénateurs qui anime les débats politiques actuels.

Rolphe PAPILLON
Par Rolphe PAPILLON
10 janv. 2022 | Lecture : 5 min.

C’est à la lumière de l’affaire Guy Philippe et des prescrits constitutionnels qu’il faut analyser la question de la durée du mandat des sénateurs qui anime les débats politiques actuels.

Pour rappel, le 5 janvier 2017 à la sortie d’une émission de radio de la capitale, le sénateur élu de la Grand’Anse se fait enlever par une escouade d’hommes lourdement armés et cagoulés d’une unité spéciale de la police nationale. Sans être déféré par devant son juge naturel comme le prescrit l’article 42 de la constitution en vigueur

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Lire aussi

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.