« L’État haïtien a été infiltré par des groupes affairistes, des groupes mafieux… », Jose Gomez, ambassadeur de France en Haïti

Jose Gomez quitte Port-au-Prince ce mercredi 22 septembre. Il a été pendant trois ans ambassadeur de France accrédité auprès de la République d’Haïti après avoir été, chose rare, ambassadeur de France en République dominicaine. Dans cette longue interview accordée au journal Le Nouvelliste, il fait le point sur sa mission et livre un petit portrait en creux des problèmes qu’il a vécus en Haïti auprès des Haïtiens. L’ambassadeur Gomez n’hésite pas de dénoncer la corruption, d’expliquer le fonctionnement du Core Group ou de rappeler que la solution aux problèmes d’Haïti revient aux Haïtiens dans un pays qui accorde beaucoup d’importance à la communauté internationale.

Le Nouvelliste
Par Le Nouvelliste
23 sept. 2021 | Lecture : 20 min.

Le Nouvelliste : Monsieur l’ambassadeur, avec quel sentiment bouclez-vous votre mission en Haïti ?

Ambassadeur Jose Gomez : Je laisse Haïti avec beaucoup de préoccupations. Je suis inquiet de l’évolution de ce pays. Je pars aussi avec regrets parce que je laisse derrière moi beaucoup de relations, beaucoup d’amis, des gens qui m’ont beaucoup aidé dans ma mission. Donc, c’est tout un mélange de sentiments. Je regrette de quitter ce pays et je regrette encore plus de le laisser dans la situation où il se trouv

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Lire aussi

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.