Le président Jovenel Moïse assassiné en sa résidence privée

Le président Jovenel Moïse a été assassiné en sa résidence privée à Pèlerin 5 (dans les hauteurs de Pétion-Ville), tôt mercredi 7 juillet, par un commando, selon les déclarations des officiels de son gouvernement. La première dame Martine Moïse a été blessée par balle au cours de l’attaque. Elle a été transportée dans un hôpital à Port-au-Prince puis transférée dans un hôpital à Miami, en Floride (USA). Si le président Moïse a été criblé de balles, la première dame a été blessée par balle au bras, à la main et à l’abdomen.

Le Nouvelliste
Par Le Nouvelliste
09 juil. 2021 | Lecture : 7 min.

Le Premier ministre Claude Joseph a été le premier à confirmer l’assassinat du président. « Vers une (1) heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient l'espagnol, ont attaqué la résidence privée du président de la République et blessé mortellement le chef de l’Etat. Blessée par balle, la première dame prend les soins que nécessite son cas », lit-on dans un communiqué tôt mercredi matin.

« Condamnant cet acte odieux, inhuma

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.