Le président Jovenel Moïse a été criblé de balles, selon les minutes du constat légal

Le président Jovenel Moïse a été criblé de balles par les membres du commando qui ont attaqué son domicile, à Pèlerin 5, vers une heure du matin, mercredi 7 juillet 2021.

Le Nouvelliste
Par Le Nouvelliste
09 juil. 2021 | Lecture : 2 min.

Le président Jovenel Moïse a été criblé de balles par les membres du commando qui ont attaqué son domicile, à Pèlerin 5, vers une heure du matin, mercredi 7 juillet 2021. Le président n’a pas survécu à ses blessures.

« Nous avons constaté douze orifices sur le corps du président », a confié au Nouvelliste le juge de paix suppléant de Pétion-Ville, Carl Henry Destin, en fin d’après-midi. « Le bureau et la chambre du président ont été saccagés. Nous l’avons trouvé allongé sur le dos, pantalon bleu

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.