A nous les barrages et peut-être la Gold Cup !

Alors que l’année 2021 nous donnait l’espoir de voir la sélection nationale haïtienne de football U23 disputer la phase finale des Jeux Olympiques de Tokyo, la sélection nationale haïtienne senior briller et accéder pour la première fois depuis quarante ans à la dernière étape des éliminatoires dans la zone Concacaf mais aussi de pouvoir rééditer l’exploit de 2019 en allant le plus loin possible dans l’édition 2021 de la Gold Cup, une mauvaise gestion de la compétition pour la sélection nationale olympique et une mauvaise gestion de l’agenda de la sélection nationale nous ont ravis les illusions olympiques et le Qatar 2022. Il ne nous reste plus que la Gold Cup et la route n’est pas courte.

Publié le 2021-06-22 | lenouvelliste.com

Battre d’abord Saint-Vincent le 2 juillet, puis les Bermudes ou la Barbade le 6 juillet dans des barrages en deux phases pour une place en phase finale de la Gold Cup, c’est la dernière illusion permise à la sélection nationale haïtienne de football après son élimination aux portes de l’octogonal final comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 dans la zone Concacaf le 15 juin à Chicago.

Conscient de l’importance de ces barrages pour toute une nation assoiffée de voir ses représentants rééditer son parcours 2019 en phase finale de la Gold Cup, le sélectionneur national, Jean-Jacques Pierre, avait communiqué une pré-liste de soixante joueurs de laquelle il devrait tirer les 23 devant disputer cette compétition.


Ce lundi, le sélectionneur national a réduit de moitié sa première pré-liste et désormais, trente joueurs font partie de la pré-liste des joueurs retenus pour affronter Saint-Vincent et Grenadines le 2 juillet au Drive Pink Stadium de Fort Lauderdale en Floride et en cas de victoire Haïti devra affronter le vainqueur de la rencontre mettant aux prises les Bermudes et la Barbade le 6 juillet prochain au même stade pour une place en phase finale.

Les trente de Pierre Jean-Jacques


4 gardiens, 9 défenseurs, 8 milieux de terrain et 9 attaquants font partie de cette nouvelle pré-liste dans laquelle manquera notamment le capitaine de la sélection nationale, Johny Placide retenu par ses exigences en club. Si l’absence du jeune Angelot Exilus ou la présence de certains autres joueurs présentant une certaine méforme lors de leur dernière prestation en sélection étonnent les observateurs, il reste que l’ancien capitaine du FC Nantes maintient sa confiance dans les joueurs dont les noms suivent :

Gardiens :

Josué Duverger (Vitoria Setubal, Portugal)
Alan Jérôme (Don Bosco)
Isaac Rouaud (J3 Amilly, France)
Andy Bordenave (Real Hope FA)

Défenseurs :

Carlens Arcus (AJ Auxerre, France)
Stéphane Lambèse (US Orléans, France)
Ricardo Adé (Mushuc Runa, Équateur)
Jems Geffrard (HFX Wanderers FC, Canada)
Mechack Jérôme (EL Paso Locomotive FC, USA)
Martin Expérience (US Avranches, France)
André Dulysse (UCF Knights, USA)Alex Christian Jr (Atyrau, Kazakhstan)
Kevin Lafrance (AEL Limassol, Chypre).

Milieux de terrain :


Bryan Alceus (Gaz Métan Médias, Roumanie)
Bicou Bissainthe (Real Hope FA)
Dutherson Clerveaux (Cavaly)
Steeven Saba (Violette)
Zachary Herivaux (Birmingham Legion, USA)

Roberto Baggio Louima (Violette)
Leverton Pierre (USL Dunkerque, France)
Elyvens Dejean (Don Bosco FC)

Attaquants :
Carnejy Antoine (US Orleans, France)
Hervé Bazile (Le Havre, France)
Ronaldo Damus (Orange County SC, USA)
Gamael Dorvil (Cavaly)
Derrick Etienne Jr (Columbus Crew, USA)
Don Deedson Louicius (Hobro IK, Danemark)
Duckens Nazon (sans club)
Frantzdy Pierrot (EA Guingamp, France)
Wilde-Donald Guerrier (Appolon Limassol, Chypre).
 

Les joueurs de Pierre Jean-Jacques devront donc disputer deux matches à élimination directe pour se faire une place en phase finale.

La Gold Cup 2021

16 nations dont une sur invitation (Qatar) réparties en 4 groupes disputeront la phase finale de la Gold Cup 2021 du 10 juillet au 1er août en USA. En cas de qualification pour la phase finale Haïti sera versée dans le groupe B avec les Etats-Unis, le Canada et la Martinique

Le Stade où Haïti va jouer les barrages

Le Drive Pink Stadium ou DRV PNK Stadium, qu’on dénommait dans le temps Inter Miami CF Stadium, est un stade de football de 18 000 places situé à Fort Lauderdale, en Floride, aux États-Unis. Il est officiellement inauguré le 18 juillet 2020 et sa construction coûte 60 millions de dollars US.

Enock Néré
Auteur


Réagir à cet article