Konpa in Vegas : Kaï et Klass gagnent haut la main le pari

La deuxième soirée dansante programmée dans le cadre de Konpa in Vegas a réuni les groupes Kaï et Klass. Tout comme la première, elle s’est déroulée au Hard Rock Cafe. Les deux formations musicales ont su offrir du bon temps au public sur place. Une deuxième belle réussite pour Destination Konpa.

Publié le 2021-06-22 | lenouvelliste.com

C'est la formation Kaï qui a ouvert les festivités de cette soirée en blanc. Le premier constat est irréfutable, le groupe Kaï s’est métamorphosé, il a mûri. Oui oui, il donne désormais l'envie de faire la fête jusqu’au petit matin. Quant à Richard Cavé, il est en ce moment, le papillon dont les ailes se sont déployées. Totalement à l’aise sur la scène, Richard est ce chanteur qui sait faire plaisir à son public. Des tubes de Kaï aux anciens succès sur lesquels elle a collaboré, la voix de ''Malad'', a offert un beau spectacle. 

Parmi les chansons interprétées, on peut citer ''Malad'', ''I’ll Yayad'', ''Cancer'' ou encore ''Mafya''. Évidemment, le public a accompagné le chanteur pendant toute la durée de la prestation de Kaï confirmant une fois de plus le succès du premier et seul album jusqu’à cette date du groupe Kaï. Sur la chanson ''Cancer'', la foule a repris en chœur les paroles initialement chantées par la Rebelle. C’est dire que les centaines de personnes sur place étaient vraiment à fond dans l’ambiance. Chapeau Kaï ! 

Avant que Klass ne prenne place, DJ Stakz a permis au public de garder le même tempo. Surnommons-le DJ de la diaspora haïtienne basée aux États-Unis, il a du succès et sait mettre l’ambiance. Et il n’a pas déçu. Puis Klass a investi la scène. La bande à Richie et à Pipo n’a plus rien à prouver, du konpa à profusion, voilà ce qu’ils ont servi au public du Hard Rock Cafe. Seul hic, leur passage sur scène a été trop rapide. Il a laissé le public sur sa faim. Le groupe a démarré son tour avec la chanson ''M ap marye'', je vous laisse imaginer l’euphorie. Puis des titres comme ''Ranje chita w'' ou encore ''Black out'' ont suivi. Toujours un plaisir de voir Klass sur scène. Yo depoze konpa. N'était la durée de leur prestation, ce serait un sans-faute. La prochaine fois, il faudra commencer à se produire juste un petit peu plus tôt. 

Pour conclure, il faut spécifier que la soirée a été une réussite. Les deux formations musicales ont apporté du bonheur au public. Et c'est tout ce qui compte.

Glorieuse Nelson
Auteur


Réagir à cet article