Création d’opportunités d’investissement dans le secteur textile haïtien

Les crises sociopolitiques successives ayant touché le pays depuis 2018 ont paralysé les activités économiques, notamment le secteur textile et celui de l’habillement qui a connu des pertes assez considérables. Des pertes se traduisant par une baisse importante des exportations vers les Etats-Unis, la fermeture d’au moins trois entreprises et une réduction des emplois du secteur. Pour le revitaliser, la Banque mondiale, à travers la Société financière internationale (IFC), a proposé un plan visant à créer des opportunités d’investissement dans le secteur de l’habillement. Un plan dont les grandes lignes ont été exposées à la 11e édition du Sommet international de la finance.

Le Nouvelliste
Par Le Nouvelliste
22 avr. 2021 | Lecture : 7 min.

Pedro Andres Amo, spécialiste du secteur privé pour la Société financière internationale (IFC), filiale de la Banque mondiale, a été sélectionné pour être l’intervenant devant présenter le projet intitulé : « Créer des opportunités d’investissement en Haïti, Secteur de l’habillement ». Ce projet est le fruit d’un partenariat entre l’ISC, le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) et l’Association de l’industrie d’Haïti, affirme l’intervenant qui précise que ledit partenariat a bénéficié du soutien du gouvernement de l

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.