Cuba: à huis clos, Raul Castro préside son dernier congrès du parti

Publié le 2021-04-16 | lenouvelliste.com

Soixante ans jour pour jour après la proclamation par Fidel Castro du caractère socialiste de la révolution cubaine, son frère Raul présidait vendredi son dernier congrès du Parti communiste, à huis clos.

Le rendez-vous historique, qui durera quatre jours, doit marquer le départ en retraite du célèbre révolutionnaire et l'ascension d'une nouvelle génération.

Contrairement aux précédentes éditions, aucune image n'était diffusée vendredi matin à la télévision, seules quelques photos et vidéos étant partagées au compte-gouttes par les médias d'Etat via les réseaux sociaux.

L'une d'elles montrait les centaines de délégués du PCC (Parti communiste cubain), venus de toutes les provinces du pays, applaudir debout, à son arrivée, Raul Castro, 89 ans, dont l'uniforme militaire tranchait avec la simple chemise blanche de son successeur désigné, le président Miguel Diaz-Canel, 60 ans.

Ce dernier, qui l'a remplacé à la présidence du pays en 2018, sera le premier civil à diriger aussi le parti, au sein duquel il a mené toute sa carrière. Il devrait être désigné nouveau premier secrétaire, poste le plus important à Cuba, au dernier jour du congrès lundi.

C'est "le congrès de la continuité", a-t-il rappelé via Twitter, soulignant ainsi que les lignes directrices du pouvoir à Cuba, l'un des cinq derniers pays communistes au monde, ne changeraient pas.

Si des réformes économiques sont urgentes, dans ce pays en profonde crise sous l'effet des sanctions américaines et de la pandémie, le dogme du parti unique sera maintenu.

Auteur


Réagir à cet article