Le centre hospitalier de Pernier dispose d’un centre de dialyse

Le Centre hospitalier de Pernier a inauguré, le lundi 5 avril, une unité d’hémodialyse pour répondre aux besoins des patients atteints d’insuffisance rénale. D’une capacité d’accueil de 6 postes, ce service contribue au renforcement de l’offre en matière de soins de santé.

Publié le 2021-04-06 | Le Nouvelliste

« Malgré la situation catastrophique du pays, nous continuons à progresser et à mettre à la disposition de la population tous les services d’un hôpital de référence », a déclaré avec beaucoup de fierté dans la voix  d'Yves Cristalin, P.DG du centre, au cours de la conférence inaugurale.

En présence de quelques invités triés sur le volet, M. Cristalin est revenu sur l’idée qui lui a permis de réaliser le projet d’établir un hôpital de référence dans la zone. Évoquant la fermeture de quelques hôpitaux après le tremblement de terre de 2010, le manque de centres de formation pour les étudiants en sciences de la santé et la carence d'hôpitaux de référence dans le pays, il explique que le centre hospitalier de Pernier veut rendre accessible tous les soins de santé, particulièrement les soins d’urgence à toute la population.

Concernant le service de la dialyse, le Dr Jean Myrtho Julien, directeur général de l’hôpital, souligne sa carence à travers le pays. « Beaucoup ne connaissent pas le calvaire qu’endurent les patients atteints d’insuffisance rénale qui nécessitent des séances de dialyse allant jusqu’à trois fois par semaine. Il n’y a pas beaucoup de ces équipements installés en Haïti. Nous en avions compté 49. En plus de nos six machines, le pays dispose à présent de 55 appareils d’hémodialyse », a-t-il fait savoir, indiquant que « c’est loin de suffire au besoin, d’autant que les dialysés augmentent ».

Le directeur général du centre assure que le coût d’une séance de dialyse sera très abordable par rapport à celui du marché. « Notre philosophie est de garantir à tous l’accès aux soins de santé dans le respect strict des normes et notre mission consiste à offrir une gamme de soins et de services à un coût abordable mais surtout dans un esprit de solidarité sociale », a indiqué le Dr Jean Myrtho Julien.

Ayant une capacité de 50 lits d’hospitalisation, le Centre hospitalier de Pernier offre un paquet de services. Outre la dialyse, il dispose des quatre services de base, à savoir la pédiatrie, la chirurgie, la médecine interne et l’obstétrique gynécologique. « Nous assurons aussi les consultations générales aussi bien que les consultations spécialisées. Nous avons un laboratoire qui est outillé pour réaliser tous les tests de base et certains tests sophistiqués. Avant la fin de l’année, notre labo sera autosuffisant pour tous les tests généralement nécessaires afin de mieux gérer tous les cas reçus », a-t-il ajouté.

Fonctionnant 7/24, l’hôpital dispose notamment d’un bloc opératoire et d’un service d’imagerie médicale. Les responsables disent travailler pour installer une unité de soins intensifs pour les prématurés et une autre pour les adultes. Ils prévoient aussi de mettre sur pied un service de physiothérapie et de réhabilitation.

Ses derniers articles

Réagir à cet article