TANN |APAST

Valoriser « Jwèt Lakay » à Rivière-Froide

Publié le 2021-03-25 | lenouvelliste.com

Rivière-Froide, dans la commune de Carrefour, accueille la première édition de « Jwèt Lakay », du 2 au 4 avril 2021. Cette activité culturelle, une initiative de Talan Ayisyen Natif Natal (TANN) et l’Association des petits amis de Sainte-Thérèse (APAST), est un festival dédié aux jeux traditionnels haïtiens. Ces activités ludiques tendent à se perdre en Haïti, surtout dans nos villes. Les enfants ne lancent plus de cerfs-volants dans le ciel, ils ne jouent plus aux osselets, à la marelle, aux billes et encore moins au « lago » qui stimulent l’activité physique. Branchés sur Internet, ils préfèrent se pencher pendant des heures d’affilée sur l’écran de leur portable. Ces jeux qui ont nourri l’imaginaire de notre enfance passent comme démodés, une affaire d’ancien temps. Et pourtant, d’après les éducateurs et les promoteurs d’activités culturelles et sociales, ils ont toute leur importance dans la culture de la tolérance, de l’amitié et, en plus, ils ont la vertu de resserrer les liens familiaux.

Quand les parents jouent avec leurs enfants, une image du bonheur s’installe dans les foyers. Mais quand les enfants se recroquevillent dans un coin de la maison avec leur téléphone portable, un mur les sépare de leurs parents. Fort de ce constat, Tann et APAST lancent « Jwèt Lakay » à un moment où le vivre-ensemble fait défaut en Haïti.

Gladimiy Ibraime, l’un des initiateurs de cet événement, met l’emphase sur les objectifs visés : « Cette activité vise à assurer la sauvegarde des jeux traditionnels haïtiens. Il a aussi pour but spécifique d’assurer la transmission des jeux traditionnels haïtiens aux nouvelles générations. Dans ce cas, nous comptons promouvoir les loisirs sains auprès des jeunes et des adolescents, de  créer un espace de convivialité et d’échange intergénérationnel. En ce sens, nous voulons permettre aux jeunes et adolescents de Rivière-Froide et des zones avoisinantes, entre autres, de découvrir ou redécouvrir des jeux traditionnels en voie de disparition. »

Rivière Froide, la 11e section communale de Carrefour, invite les zones et communes avoisinantes à prendre part à cette édition.Elle aura lieu chez les Petits Frères de Sainte Thérèse de l’enfant Jésus. Les amateurs de jeux traditionnels seront au centre de ces journées festives. Aussi est-il demandé de porter son masque sur les lieux où se dérouleront ces activités. Avec le coronavirus, l’alerte est toujours là.

Les jeux proposés

Au menu de la première édition de « Jwèt Lakay », assure Gladimy Ibraime : une projection-débat et un atelier seront organisés, en guise d’ouverture. En ce sens, le film documentaire : « Les jeux traditionnels, une danse pour la vie » de Théophilo Jarbarth sera diffusé. Ce réalisateur – doctorant en ethnoécologie et sociologie du développement à l'EHESS et PhD student à l'Université d’Ottawa – animera un atelier au profit d’une vingtaine d’enfants. Les organisateurs vont créer un cadre où les intéressés pourront jouer et regarder jouer à différents jeux traditionnels haïtiens tels que : marèl, wonn, lago, jwèt Kat, kay, domino, woslè, mab, sote kòd, monte kap, etc. Il sera également organisé un championnat de football avec les quatre meilleures équipes de la zone.

Les deux premiers matches seront programmés pour le 2 avril, alors que la finale devra se disputer le 4 avril, en fin de journée. Une salle d’audience sera aménagée, où des histoires de l‘imaginaire haïtien seront contées.

Talan Ayisyen Natif Natal, ce vieux routier de ces événements à Rivière-Froide, a souligné Ibraime, n’est pas à son coup d’essai dans le domaine des activités. Il a la capacité de rassembler du monde. Tann, cette organisation socioculturelle créée en octobre 2016, ordinairement, rassemble, pour la majorité, des jeunes professionnels et étudiants. Ces derniers se donnent pour mission de faire la promotion d’une nouvelle Haïti. Notons que Tann avait organisé la deuxième édition du festival Rivière-Froide en couleurs les 24, 25 et 26 août 2018. Au nombre de ses réalisations, on citera entre autres, Ann fè Rivyè Fwad pran kap li  réalisé les 7, 8 et 9 avril 2017

Talan Ayisyen Natif Natal et l’Association des Petits amis de Sainte Thérèse espèrent que ces journées de « Jwèt Lakay » contribueront à valoriser les loisirs sains chez nos jeunes et dans nos foyers.

Thatessiana Thomas Thassy2010@yahoo.fr
Auteur


Réagir à cet article