Le BAI condamne les violations de droits humains par Jovenel Moïse

Publié le 2021-02-10 | Le Nouvelliste

Le Bureau des avocats internationaux (BAI) a condamné l'arrestation suivie de la détention dans de mauvaises conditions du juge Yvickel Dabrésil et les autres cas de violations de droits humains par le président Jovenel Moïse. Le BAI dénonce le silence de l'Organisation des Nations unies (ONU) et l'Organisation des États américains sur la fin de mandat du chef de l'État survenue le 7 février 2021. 

Réagir à cet article