Carnaval 2021, des festivités pré-carnavalesques indécises à Port-au-Prince

PUBLIÉ 2021-01-20


C'est une tradition : au cours des dimanches précédant les trois jours gras, des dj investissent le macadam pour faire danser les férus du carnaval. De Delmas à Pétion-Ville, de Lalue au Champ de Mars, ils sont des milliers de fêtards à prendre d’assaut les rues de la capitale en quête de plaisir. Cette année, les choses ne sont pas encore claires... alors que le président Jovenel Moïse et le ministère de la Culture ont annoncé la tenue du Carnaval national les 14, 15 et 16 février à Port -de- Paix et que les exercices précarnavalesques auraient dû débuter le dimanche après le 12 janvier.

Jusqu'à date, aucun communiqué n’est venu de l'administration communale de Port-au-Prince pour lancer les festivités pré-carnavalesques. Certains des principaux dj qui d’habitude accompagnent les carnavaliers ont décidé de ne pas prendre part aux exercices pré-carnavalesques, tandis que d’autres semblent encore indécis.

Contacté par Ticket, DJ Tony Mix a fait savoir qu'il ne veut pas trop parler du carnaval cette année. « Je ne parle pas à mon équipe, je ne suis pas en Haïti pour le moment. Donc, je ne sais pas trop vraiment », a brièvement répondu le Carrefourois.

Pour sa part, DJ B-Mixxx a évoqué plusieurs raisons qui peuvent le pousser à ne pas participer aux festivités pré-carnavalesques, s'il y en aura. Le disc-jockey cite, entre autres, le rebondissement de la pandémie Covid-19, le climat d'insécurité et l'absence des sponsors. Par ailleurs, l'intéressé en a profité pour annoncer à son public qu’il ne sortira pas de méringue carnavalesque mais qu'il prépare un morceau rabòday en collaboration avec T-Ansyto. La version remix de « Ti sesi ti sela » devrait aussi sortir sous peu.

Pas de carnaval pour DJ Bullet cette année. « Sincèrement ça ne me dérange pas de ne pas pouvoir participer au carnaval cette année, à cause de la pandémie Covid-19 et l'insécurité », a expliqué l'artiste. Concernant les sponsors, Bullet a fait savoir que certains sponsors lui ont catégoriquement dit qu'ils ne veulent pas participer au carnaval. D'autre part, certains autres manifestent le désir de l'aider sur ce plan. Mais le Dj ne veut pas retourner sur sa décision : il n'y participera pas.

DJ Fanfan, vétéran très respecté dans le domaine, avait pour sa part annoncé très tôt sa décision de ne pas participer aux festivités pré-carnavalesques via un communiqué de presse rendu public le 6 janvier 2021.

Aucune disposition n'a encore été prise pour organiser les exercices pré-carnavalesques à Port-au-Prince. Il faut pourtant souligner que le dimanche écoulé, un grand nombre de personnes s’étaient quand même rassemblés au Champ de Mars malgré l’absence des dj. À défaut de communiqué officiel sur le sort de ces festivités, on continuera à suivre la tendance...

Richard Alexandre



Réagir à cet article