Inauguration du lycée Roseline Vaval de Vialet

Le président Jovenel Moïse, accompagné de la première dame, Martine Moïse, du ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Pierre Josué Agenor Cadet, a procédé, vendredi 8 janvier 2021, à l’inauguration du lycée Roseline Vaval de Vialet. La finition de cet établissement scolaire, qui dispose de 18 salles de classe avec toutes les commodités modernes, a été assurée par le Fonds national de l'éducation (FNE) et le Fonds d'assistance économique et sociale (FAES).

Publié le 2021-01-13 | Le Nouvelliste

Repris en septembre dernier, les travaux de construction du lycée Roseline Vaval, à Vialet (Petit-Goâve) ayant débuté il y a près de cinq ans, sont pratiquement achevés. Construit sur une superficie de 10 000 mètres carrés, ce nouvel établissement scolaire dispose de 18 salles de classe de 51.84 m2 chacune, d'une réfectoire, d’une cuisine dotée d’un espace de service, de 2 salles techniques, d'un bloc administratif qui regroupe une salle d'attente, une salle d'infirmerie, un podium, un terrain de basket et un bloc sanitaire. Ce lycée va desservir des milliers d’élèves de la région.

Le financement de la construction de l’école provient du Fonds koweitien de développement et du Fonds national de l’éducation, respectivement à 70 % et à 30 %; le suivi des travaux, l’équipement des salles de classe et de la direction ont été assurés par le Fonds d'assistance économique et sociale (FAES). Ils ont  démarré leur intervention en septembre dernier.

 Dans un message publié sur son compte Twitter, accompagné d’une vidéo, le président de la République, Jovenel Moïse, a insisté sur l’importance de l’école comme moyen pour les élèves de préparer leur réussite personnelle et leur contribution au développement du pays. « Notre engagement reste le même: faire en sorte que chaque enfant, peu importe son sexe et son appartenance sociale, ait accès à l’éducation », a-t-il déclaré.

En présence de centaines d’élèves qu’il a lui-même conduits des hangars où ils suivaient les cours jusqu’au nouvel établissement situé à environ 500 mètres, Jovenel Moïse n’a pas caché sa satisfaction. Il a avancé que les habitants de Vialet ont fait part de leur préoccupation quant à la suspension des travaux de construction du lycée et l’ont interpellé pour que cet établissement soit prêt avant la fin de son mandat sans recourir à la violence.

Le directeur du lycée, Roland Boutoute, a profité de cette inauguration pour soumettre plusieurs revendications, au nom du lycée, notamment celle d'une salle d'informatique, l’équipement pour une salle d’infirmerie, un laboratoire de chimie, des ouvrages pour la bibliothèque et l’équipement pour une source d’énergie autonome. Il a promis, de concert avec les élèves, d’en faire bon usage.

Le ministre Agénor Cadet, a pour sa part, annoncé que plusieurs chantiers de construction de lycées financés par le Trésor public, le fonds du FNE et d’autres partenaires de la coopération sont actuellement en cours d'exécution. Il a assuré au directeur du lycée Roseline Vaval que le nécessaire sera fait à travers le FAES pour donner suite auxdites requêtes.

Ses derniers articles

Réagir à cet article