Trump accuse Twitter de "museler la liberté d'expression"

Le président sortant Donald Trump a accusé vendredi Twitter de "museler la liberté d'expression", après que le réseau social a suspendu son compte de façon permanente.

Le Nouvelliste
Par Le Nouvelliste
08 janv. 2021 | Lecture : 1 min.

Le président sortant Donald Trump a accusé vendredi Twitter de "museler la liberté d'expression", après que le réseau social a suspendu son compte de façon permanente.

"Twitter est allé encore plus loin dans son musellement de la liberté d'expression, et ce soir, les employés de Twitter ont coordonné avec les démocrates et la gauche radicale le retrait de mon compte de leur plateforme, pour me faire taire moi - et VOUS, les 75.000.000 grands patriotes qui ont voté pour moi", a écrit Donald Trump, depuis le compte de la présidenc

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.