Pilboro Creations and Designs Artisan des « Artisan de l’année » 2020

PUBLIÉ 2020-11-23
C’était la révélation d’Artisanat en Fête 2018. Pilboro Creations and Designs, à son coup d’essai, s’est imposé à toutes les foires avec sa gamme de produits provenant du recyclage de déchets. Les 5 et 6 décembre 2020, à Tara’s, la nouvelle star nous revient avec plus de surprises, une nouvelle gamme « move » avec des articles pour toutes les bourses selon Marie Roseline Chéron Seïde.


Marie Roseline Chéron Seïde se fanm Pestel. Et pourtant elle a pour pseudo Pilboro, le nom de cette mythique montagne du Nord réputée pour sa route serpentée. « C’est mon mari qui m’a rebaptisée ainsi à cause de mon front qu’il estime très proéminent (rire) », confie la boss lady.

Avec cet époux c’est toujours fusionnel. C’est un couple avec des manières « vieux jeux », comme l’envie de toujours gâter l’autre. Et c’est justement dans une envie de gâter l’homme de sa vie qu’elle trouvera la voie royale qu’elle emprunte depuis 2015. « À l’approche de son anniversaire cette année-là, je réfléchissais à un cadeau original. Je me retrouvais donc dans son entreprise de réparation et de construction d’accessoires d’automobiles. Je regardais les carcasses çà et là et bingo ! j’ai comploté avec ses employés pour lui en concocter des meubles », raconte-t-elle.

Monsieur est content du produit fini et encourage Madame à continuer sur cette lancée. La réputation de Pilboro conquiert progressivement Port-au-Prince, et s’en vient Artisanat en fête en 2018. C’est le raz-de-marée pour celle qui offre une seconde vie aux déchets de l’entreprise de son conjoint. « La vente était bonne ; les gens ont posé tant de questions, passé tant de commandes. C’était un franc succès », explique Roseline. Mais le succès ne s’est pas arrêté aux deux jours de la foire. L’ambassade américaine devient son client, Cedel aussi. La reconnaissance est établie pour la jeune marque. « Je suis très reconnaissante envers Artisanat en Fête, elle (la foire des foires) m’a propulsée très haut. C’est sans nul doute le meilleur espace pour un créateur de se faire connaître », confie-t-elle.

Kisa l gen nan djakout li ane sa ? Beaucoup de surprises. Des meubles et accessoires en fer et caoutchouc et produits connexes. « Il y en a pour toutes les bourses », a pris le soin de préciser l'artisan, pour rassurer ceux qui pourraient croire que Pilboro ne fabrique que pour les « big shots » friqués ». Ils sont très colorés, avec pour la plupart une garantie vitam eternam. Roseline rappelle qu’elle assure un service après vente impeccable pour les produits qui commencent à connaître une certaine défectuosité. Ce qui est rare, vu les matières qu’elle utilise.

La collection 2020 lui vient tout droit du coeur

Marie Roseline confie que cette nouvelle collection vient directement de son cœur. Pour cause, elle l’a conçue dans son élan de réveil après tant de mois d’hibernation. « À partir de septembre 2019 jusqu’à tout récemment,  j’ai traversé l’ombre. Comme tout le monde j’ai dû tout arrêter à cause des épisodes de peyi lòk et du corona. C’était pénible de constater qu’on ne puisse travailler en dépit de l’envie » dit-elle. La créatrice confie avoir commencé à voir le bout du tunnel quand on lui a annoncé la tenue cette année d’Artisanat en Fête. Elle s’est donc remise au travail, a mobilisé sa troupe de soudeurs, de charpentiers, de confectionneurs de housses, pour être prête pour la foire. Roseline nous invite donc les 5 et 6 décembre à l’édition 2020 d’Artisanat en Fête pour faire la connaissance de cette collection qu’elle a produite avec son cœur.



Réagir à cet article