18 novembre: manifestation de l'opposition aux Cayes

Publié le 2020-11-20 | Le Nouvelliste

Des membres du directoire de l’opposition dans le Sud se sont alliés à plusieurs leaders du parti Pitit Dessalines, de Ayiti an Aksyon (AAA) et de  l’ancien député de Port-Salut Bertrand Sinal pour protester, le mercredi 18 novembre 2020, contre l’insécurité grandissante dans la région sudiste, réclamer une énième fois le départ de Jovenel Moïse avant le 7 février 2021 et la révocation du délégué départemental du Sud, Serge Chéry, qui, selon eux, distribue des armes dans des quartiers populeux de la 3e ville du pays. 

Ayant démarré timidement sur la place d’armes des Cayes, la manifestation de l’opposition dans le Sud, qui comptait quelques dizaines de sympathisants, allait grandir d’un coup. Après som passage dans certains quartiers populeux de la ville, on pouvait dénombrer plusieurs centaines de personnes vociférant des propos acides contre le président de la République. Les protestataires ont  sillonné plusieurs artères de la ville.

 « Nous sommes déterminés, Jovenel Moïse doit quitter le pouvoir et se rendre à la justice », a déclaré l’un des membres du directoire de l’opposition dans le Sud, Josué Barthélemy, qui a réclamé justice pour l’ex-bâtonnier Monferrier Dorval et l’étudiant Grégory Saint-Hilaire. Josué Barthélémy a réclamé aussi la révocation du délégué départemental du Sud, Serge Chéry. Il accuse le représentant de l’exécutif dans le Sud d’être un distributeur d’armes dans certains quartiers défavorisés des Cayes.   

« Aujourd’hui, la population est sur le macadam non seulement pour marquer cette date symbolique, mais aussi pour envoyer un message clair au président de la République : il laisse la tête du pays puisqu’il n’est pas en mesure de répondre à ses responsabilités », avance Michelet Léger, membre de l’opposition aux Cayes.

Pour sa part, l’ancien député de Port-Salut Bertrand Sinal a fait savoir que sa présence dans la manifestation était pour renforcer les forces de l’opposition dans le Sud et pour dire non à la corruption, non à Jovenel Moïse, non au G9 an fanmi e alye. L’opposant farouche au pouvoir PHTK dénonce la misère et les actes de kidnapping qui ne cessent de faire des victimes au sein de la population.

Cette journée de manifestation de l’opposition dans le Sud s’est déroulée pacifiquement. Sur le parcours, la police nationale a été remarquée. 

Jordany Junior Verdieu Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".