La stratégie de l’ANARSE pour transformer l’ED’H en une entreprise rentable

La situation commerciale catastrophique de l’Électricité d’Haïti (ED’H) a figuré parmi les nombreux points abordés à l’émission « Haïti Sa k ap kwit » de Télé 20 du 14 octobre 2020 à laquelle était invité le directeur général de l’Autorité nationale de régulation du secteur de l’énergie (ANARSE), le Dr Evenson Calixte. Ce dernier se dit détenteur d’un plan visant à « équilibrer » l’ED’H, entreprise publique en faillite accumulant année après année un lourd déficit faisant exploser la ligne subvention des derniers budgets de l’Etat.

Patrick Saint-Pré
Par Patrick Saint-Pré
16 oct. 2020 | Lecture : 3 min.

En tant que régulateur, a indiqué le DG de l’ANARSE,  l’aspect commercial – en sus de la production et du transport – revêt une grande importance pour moi. Évoquant un plan de redressement progressif de l’ED’H, le Dr Calixte a insisté sur la volonté de l’équipe actuelle au pouvoir de mettre l’ED’H sur une trajectoire devant lui permettre d’atteindre l’équilibre recettes-dépenses dans un premier temps.

Pour y parvenir, d’après les directives de ce plan, l’ED’H doit être en mesure de fournir le service, de rendre l’é

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.