Qui sont les nouveaux ambassadeurs nommés par le président Jovenel Moïse ?

Dr Weibert Arthus, le diplomate aux multiples casquettes

Nouvel ambassadeur de la République d’Haïti au Canada, le Dr Weibert Arthus peut se targuer de connaitre sur le bout des doigts les arcanes de la diplomatie du pays pour s’être converti au cours de la dernière décennie en l’un des rares spécialistes de l’histoire diplomatique et des relations internationales d’Haïti de sa génération. De plus, faire ses classes de diplomate en occupant différents  postes à l’étranger n’a nullement empêché le Dr Arthus de jongler  au fil de ces dernières années avec plusieurs casquettes portées simultanément et avec brio tout au cours de son long et riche parcours professionnel.

Publié le 2020-10-09 | Le Nouvelliste

« Il s’agit définitivement d’une nouvelle avancée dans ma carrière, autrement dit, d’un nouveau challenge. Je suis à mon troisième poste à l’extérieur en tant que diplomate, mais je suis conscient que le Canada a quelque chose d’extraordinaire en raison de son importance pour Haïti et du poids de notre diaspora », a reconnu  le Dr Arthus qui, avant d’être nommé ambassadeur d’Haïti au Canada, a été en poste entre 2014 et 2020 à Buenos Aires (Argentine) au poste de conseiller, puis à Washington DC (États-Unis) comme ministre conseiller en charge des questions politiques.

« Mes priorités seront de défendre les intérêts de la République d’Haïti et de ses ressortissants au Canada. Selon la feuille de route qui nous est assignée, les coopérations dans les domaines économiques, universitaires et de la sécurité seront les priorités. Ma touche personnelle, car les chefs de mission ont aussi cette latitude, sera dans le domaine universitaire. Je suis aussi sensible à l’image que projette Haïti à l’extérieur en particulier dans les médias », a révélé le diplomate aux multiples casquettes.

Journaliste, historien, professeur d’université, le Dr Weibert Arthus, qui auparavant a dirigé le cabinet du ministre des Affaires étrangères et des Cultes, le Dr Claude Joseph, a désormais ajouté une nouvelle ligne sur sa carte de visite, celle d’ambassadeur d’Haïti au Canada. L’ex-directeur de cabinet du chancelier Claude Joseph a fait ses premiers pas en intégrant la diplomatie haïtienne en 2013 comme membre de cabinet du ministre Pierre Richard Casimir.

Deux ans plus tôt, en 2011, il décrochait son doctorat en histoire à la Sorbonne. « Ma thèse sur la politique étrangère de François Duvalier, disponible en ligne, a reçu les plus hautes distinctions des universités françaises », a confié non sans une once de modestie le Dr Arthus, diplomate et auteur de plusieurs ouvrages et articles sur l’histoire des relations internationales d’Haïti.

Parmi les livres à succès consacrés à l’histoire de la diplomatie haïtienne publiés par le Dr Weibert Arthus, on retient : « Les grandes dates de l’Histoire diplomatique d’Haïti. De la période fondatrice à nos jours », paru en 2017 chez l’Harmattan (Paris) ; « Duvalier à l’ombre de la Guerre froide. Les dessous de la politique étrangère d’Haïti (1957-1963) », sorti en 2014 chez L’Imprimeur (Port-au-Prince) ; « La Machine diplomatique française en Haïti (1945-1958) » paru en 2012 chez l’Harmattan ; et, en 2008, il a coédité « Radiographie de la communauté protestante haïtienne de France », paru aux Editions de l’Alliance (Paris).

Prolifique, le diplomate compte aussi à son actif une dizaine d’articles scientifiques, publiés en français et en anglais, dans de prestigieuses revues et encyclopédie dont « Haïti : Sources de l’histoire des relations internationales », paru dans Encyclopédie des historiographies : Afriques, Amériques, Asie, Vol 1 : Sources et genres historiques, Paris, Inalco Presses, 2019. « Les facteurs externes favorisant l’aboutissement des Cinq glorieuses », publié dans la Revue de la Société Haïtienne d’Histoire, de Géographie et de Géologie, Nos 263-266, 2017. « The Challenge of Democratizing the Caribbean during the Cold War: Kennedy Facing the Duvalier Dilemma », paru dans Diplomatic History, Vol. 38, Oxford University Press, 2014. « De l’affrontement à la réconciliation. François Duvalier et l’Église Catholique », in État, religions et politique en Haïti (XVIIe – XXIe S.), Histoire, Monde, Cultures religieuses, No 29, Paris, Karthala, 2014. « L’aide internationale peut ne pas marcher : évaluation des relations américano-haïtiennes au regard de l’Alliance pour le Progrès (1961-1963) », publié au Journal of Haitian Studies, Vol. 17, No 1, 2011. « Rétablissement des relations culturelles et économiques franco-haïtiennes après la Deuxième Guerre mondiale », paru dans Bulletin de l’Institut Pierre Renouvin (Université Paris 1), No 28, 2008.

« Mes recherches m’ont valu plusieurs distinctions académiques », a souligné l’ambassadeur Arthus, précisant avoir eu l’opportunité à plusieurs reprises de présenter ses travaux de recherche dans différentes universités canadiennes. « Je connais le Canada comme universitaire et comme touriste, bien sûr. J’ai de très bons rapports avec des universités canadiennes, particulièrement les universités Concordia et Toronto où j’ai eu l’occasion de présenter mes travaux de recherche », a poursuivi le diplomate haïtien énumérant les principales distinctions obtenues durant son parcours académique,  notamment la Moody Research Grant, The Lyndon Baines Johnson Foundation (USA), en 2014 ; la Bourse Barbancourt 2013, pour le projet de publication de l’ouvrage Duvalier à l’ombre de la Guerre froide ; la bourse Arthur Schlesinger Fellowship, John F. Kennedy Library, (USA, 2012), pour un projet de recherche sur les relations entre les États-Unis et la Caraïbe durant les années Kennedy.

Parallèlement à ses fonctions de diplomate à l’étranger, le Dr Arthus continue d’être très actif dans le monde académique. Il est membre de l’Association des études haïtiennes, de la Society for Historians of American Foreign Relations (SHAFR) et de l’American Historical Association (AHA). À distance ou sous forme de séminaire, il continue d’enseigner l’histoire diplomatique et diriger des travaux d’étudiants à l’Université d’État d’Haïti, à L'Institut des sciences, des technologies et des études avancées d'Haïti (ISTEAH) et à l’Académie diplomatique Jean-Price Mars du ministère des Affaires étrangères.

« Je garde précieusement mes cours comme le meilleur moyen, en plus de mes publications, de transmettre aux générations futures le goût de ma passion pour l’histoire et les fruits de mes recherches actives sur Haïti dans les archives diplomatiques », a déclaré le nouvel ambassadeur d’Haïti au Canada.

Né à Port-au-Prince, en 1973, le Dr Arthus est une personnalité très connue dans le monde médiatique en raison de ses affinités avec la presse. Il a commencé sa carrière comme journaliste reporter à radio Caraïbes FM, en 1995. Il a ensuite travaillé comme journaliste à Radio France Internationale (RFI) entre 2002 et 2007. Il a aussi collaboré avec des médias en ligne dont Alterpresse et Haiti Press Network (HPN). À son retour en Haïti en 2011, après ses études en France, il a été nommé directeur à la Radio Télévision Caraïbes.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".