Assassinat de Grégory St-Hilaire : la communauté estudiantine sort de son silence…

Consternation, indignation, colère et frustration sont visiblement ressorties dans les différentes notes que publient différents comités d’étudiants de plusieurs facultés de l’Université d’État Haïti, après l’assassinat de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire dans l'enceinte de l’École normale supérieure, vendredi 2 octobre 2020.

Worlgenson Noël
Par Worlgenson Noël
08 oct. 2020 | Lecture : 3 min.

Le conseil des étudiants de la Faculté de linguistique appliquée (FLA) estime que l’assassinat de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire, dans ces conditions traduit le degré d’irresponsabilité de l’État dans la gestion de la vie des citoyens du pays.  « Nous sommes indignés, en tant qu’humains, qui partageons la même institution universitaire que Grégory », s’expriment-ils, tout en demandant à l’Inspection générale de la PNH et à l’appareil judiciaire de mener une investigation pour identifier les véritables coupab

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.