Des agents de la DCPJ subissent des pressions dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Me Monferrier Dorval, selon Robinson Pierre-Louis

Publié le 2020-09-15 | Le Nouvelliste

Le secrétaire du barreau de Port-au-Prince, Me Robinson Pierre-Louis, dénonce des pressions dont serait l’objet la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Me Monferrier Dorval. Plus de deux semaines après le crime, la DCPJ dispose de beaucoup d’informations, à en croire Robinson Pierre-Louis. Les agents de cette entité de la PNH ne veulent tout simplement pas divulguer ces informations parce qu’ils subissent des pressions de la part de certaines personnes qui cherchent une couverture, a révélé le secrétaire du barreau sur Magik 9 mardi.  Me Pierre-Louis se dit convaincu que ''la DCPJ est en mesure d’identifier les auteurs de quel que soit le crime commis en Haïti ». « Elle peut ne pas pouvoir capturer l’auteur'', pense Robinson Pierre-Louis avant d’ajouter que dans le cas de Me Dorval, les agents de la DCPJ savent déjà beaucoup de choses. « Ils ont beaucoup d’informations. Ils ne veulent tout simplement pas les divulguer puisqu’ils subissent des pressions », a déclaré l’homme de loi, qui sollicite le support technique de l’international en faveur de la DCPJ dans la conduite de l’enquête.  

« C’est une enquête avec beaucoup d’intérêts », a fait savoir le secrétaire du barreau. L'homme de loi a affirmé que de nombreuses personnes n’aimeraient pas qu’elle aboutisse. Les autorités n’ont aucune volonté réelle de faire la lumière sur l’assassinat de Me Monferrier Dorval, de l’avis de Me Robinson Pierre-Louis.

Me Pierre-Louis désapprouve la décision du Premier ministre qui avait intimé l’ordre au commissaire du gouvernement a.i. de revenir sur le mandat de dépôt contre les cinq policiers qui avaient pour mission de sécuriser la résidence de Me Monferrier Dorval après son assassinat et préserver la scène du crime.  À ce stade, Robinson Pierre-Louis ne prétend pas que les policiers sont coupables. Ils bénéficient de la présomption d’innocence. Mais la décision de les libérer devient politique avec l’ordre du Premier ministre au commissaire du gouvernement a.i. de Port-au-Prince, selon Robinson Pierre-Louis. Si le Premier ministre a déclaré que les policiers ne sont pas coupables, cela sous-entend qu’il connait les coupables.

Le commissaire du gouvernement, qui avait dans un premier temps émis un mandat de dépôt contre les cinq policiers pour vol de nuit, est revenu sur sa décision suite à un mouvement de protestation samedi et à une désapprobation du Premier ministre Joseph Jouthe. « Quand on est une autorité, on est appelée à prendre des décisions difficiles. Et il faut assumer. La décision la plus sage que le commissaire avait à prendre dans ce cas, c’était de démissionner », a soutenu Robinson Pierre-Louis. Il estime que Me Gabriel Ducarmel ne maîtrise pas ce qu’il fait, regrette que le commissaire du gouvernement, parce qu’il est le représentant de l’exécutif au sein du pouvoir judiciaire, ne soit pas assez libre.

Le secrétaire du barreau appelle le pays à s'unir afin d’exiger justice pour Me Monferrier Dorval.

Danio Darius Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".