Mauricio J. Claver-Carone élu président de la BID

Sans surprise, le président Donald Trump est parvenu à faire élire son candidat à la tête de la Banque interaméricaine de développement (BID), la principale source de financement des pays latino-américains, rompant ainsi avec la tradition non-écrite voulant que l’institution multilatérale depuis sa fondation soit présidée par un officiel latino-américain. Mauricio J. Claver-Carone, un avocat de 44 ans d’origine cubaine connu pour être l’instigateur du durcissement de la politique de la Maison Blanche envers le Venezuela et Cuba, a été élu le samedi 12 septembre 2020 en glanant 66,8 % des voix.

Publié le 2020-09-14 | Le Nouvelliste

« Mauricio J. Claver-Carone a été élu aujourd’hui Président de la Banque interaméricaine de développement (BID) lors d’une session par voie électronique de l’Assemblée des gouverneurs de la Banque. Il prendra ses fonctions le 1er octobre 2020 pour un mandat de cinq ans. En tant que Président, il supervisera les opérations du Groupe BID, qui comprend la BID, BID Invest et BID Lab », informe un communiqué de presse de la BID en date du 12 septembre 2020.

Fidèle à sa politique étrangère pro-Washington, Port-au-Prince n’a pas raté l’occasion de saluer le jour même l’ascension du poulain de Donald Trump à la présidence de la BID.

« Au nom du peuple haïtien et en mon nom propre, je salue l’arrivée de Mauricio J. Claver-Carone à la tête de la BID. Mon Administration espère travailler activement avec cette nouvelle équipe dans la perspective d’améliorer les conditions de vie du peuple haïtien », a tweeté dans un premier temps le président Jovenel Moïse samedi matin.

Le président de la République a ensuite poursuivi : « J’invite déjà le nouveau président de la BID, tout de suite après sa prise de fonction, à visiter Haïti. Ce sera l’occasion, pour moi, de lui proposer, dans le cas de notre pays, une approche de coopération plus dynamique, basée sur la confiance et une compréhension mutuelle ».

Jovenel Moïse réitère donc un message déjà transmis au nouveau président de la BID par son ministre des Affaires étrangères, Dr Claude Joseph, lors de sa visite officielle en août dernier à Washington D.C. où il s’est entretenu avec Mauricio J. Claver-Carone.

« Nous lui avons proposé que sa première visite à l’étranger soit réservée à Haïti », avait alors confié à Le Nouvelliste le chef de la diplomatie haïtienne à l’issue de sa rencontre le jeudi 6 août 2020 avec le futur président de la BID à l’époque qui était, selon lui, très ouvert et avait promis d’approfondir les discussions avec le président de la République sur le développement économique du pays.

Avec un portefeuille de 2 milliards de dollars de projets promis à Haïti sur 10 ans, après le séisme de 2010, la BID demeure à ce jour le plus grand bailleur de fonds du pays.

« Actuellement, le portefeuille des est de 1,6 milliard de dollars dont la moitié n’est pas encore décaissé », avait indiqué le représentant d’Haïti au conseil d’administration de la BID, Alfred Métellus, lors d’une intervention à la première journée de la dixième édition du Sommet international de la finance organisé par le Group Croissance et ses partenaires fin avril dernier.

Titulaire d’une licence de Rollins College, d’un doctorat en droit de la Catholic University of America, et d’une maîtrise en droit international et droit comparé du Centre de droit de l’université de Georgetown, Mauricio J. Claver-Carone est devenu depuis samedi le cinquième président de la BID succédant à Luis Alberto Moreno (2005-2020), Enrique V. Iglesias (1988-2005), Antonio Ortiz Mena (1971-1988) et Felipe Herrera (1960-1971).

Claver-Carone est actuellement Assistant adjoint auprès du Président des États-Unis et Directeur principal pour les Affaires de l’hémisphère occidental au Conseil de sécurité nationale des États-Unis. Précédemment, il a été le Représentant des États-Unis auprès du Fonds monétaire international et Conseiller principal du Sous-secrétaire aux Affaires internationales du Département du Trésor des États-Unis.  

Pour être élu, il devait obtenir plus de 50 % des voix, et être choisi par au moins 15 des 28 pays membres de la région (26 pays membres emprunteurs, plus le Canada et les États-Unis). Il a finalement obtenu le vote de 30 pays, dont 23 d’Amérique latine, pour s’emparer haut la main de la BID qui compte un total de 48 pays membres, a son siège à Washington, D.C., et des bureaux dans tous les pays emprunteurs ainsi qu’en Europe et en Asie.  

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".