Qui peut empêcher le triomphe de la justice en faveur de Me Dorval ?

Publié le 2020-09-03 | Le Nouvelliste

Les avocats de barreaux de plusieurs juridictions judiciaires ont marché, hier jeudi, dans les rues de leurs villes respectives pour dénoncer l’assassinat du bâtonnier de Port-au-Prince, Monferrier Dorval, et exiger que les auteurs et complices de ce crime odieux soient arrêtés et traduits en justice. Ce crime, qui a soulevé l’indignation de toutes les couches de la société, a également défrayé la chronique dans les Antilles françaises, en Afrique, en Europe et dans d’autres régions du monde ayant le français en partage. Si les membres de la basoche n’ont pas pointé du doigt le gouvernement dans ce crime, le refus du Conseil de l’Ordre d’accepter toutes formes d’hommage provenant des autorités de Port-au-Prince exprime la méfiance des hommes de loi vis-à-vis des officiels de l’Etat.

Gardant en mémoire la pratique de l’enquête se poursuit en Haïti, les observateurs, les membres de différents barreaux suivent de près l’évolution de cette enquête qui doit nécessairement aboutir à l’arrestation et au jugement des assassins de cette personnalité qui a marqué son temps. Déjà des voix s’élèvent contre la désinvolture des autorités gouvernementales et policières qui, après le constat légal, ont banalisé la scène du crime. Une patrouille policière, qui devait sécuriser le périmètre du domicile de Me Dorval, s'est écartée de la scène du crime. Cette patrouille avait-elle reçu l’ordre de sécuriser la scène du crime jusqu’à ce qu’une autre patrouille assure la relève ? Après le constat légal, quel suivi les autorités policières avaient-elles fait pour s’assurer que la patrouille soit véritablement sur les lieux ?

En répétant sur les ondes de Magik9, le vendredi 28 août dernier, que le pays n’est pas dirigé, Me Monferrier Dorval a fait le constat de la mauvaise gouvernance du pays. Il n’y a pas de chambres législatives depuis le deuxième lundi de janvier de cette année. Aucune disposition n’est prise pour l’organisation des élections à la fin de cette année, des chefs de gangs se sont fédérés et ont circulé dans les rues de la capitale sans être inquiétés. Ce sombre tableau de la situation du pays justifie les propos de Me Dorval lors de la matinale de Magik9 le vendredi 28 août dernier. Quand ceux qui  ont le mandat d’assurer la direction des affaires de l’Etat ne peuvent protéger ni les vies ni les biens des citoyens, ils doivent tirer les leçons de leur incompétence.

Ce n’est pas sans raison que notre pays figure au rang des Etats faillis depuis une vingtaine d’années. L’instabilité politique, l’incapacité des différents gouvernements d'organiser les élections à intervalles réguliers, la prolifération des groupes armés, la cherté de la vie, la décote accélérée de la monnaie nationale, le taux élevé de chômage et la corruption représentent les éléments constitutifs de la mauvaise gouvernance.

 Me Dorval avait bien fait de tirer la conclusion suivante vendredi dernier sur les ondes de Magik9 : le pays n’est pas dirigé.

lbonneau@lenouvelliste.com

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".