Luis Abinader dévoile ses plans pour les sans-papiers haïtiens voulant se rendre en République dominicaine

Publié le 2020-09-02 | Le Nouvelliste

Très attendu au tournant sur l'épineuse question des sans-papiers haïtiens, en raison notamment de son discours de campagne de rapprochement avec Haïti, le président dominicain, Luis Abinader, investi le 16 août dernier, commence à abattre ses cartes et, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a les idées très claires sur ce qu'il va faire pour les Haïtiens.

Pour le président dominicain, les Haïtiens doivent venir en République dominicaine munis d'un contrat de travail et à la fin de celui-ci, ils doivent retourner dans leur pays.

Le président Abinader, rapporte le quotidien dominicain Diario Libre, a tenu ces propos lors de sa première interview accordée à un média international, CNN en Español, mardi soir.

Afin d'écarter toute ambiguité, le chef d'État dominicain a précisé que son gouvernement travaillera pour les Dominicains et non pour résoudre les problèmes des Haïtiens résidant sur le territoire dominicain.

À la question de savoir que faire pour régulariser les sans-papiers haïtiens vivant en République dominicaine, sans oublier les secteurs réclamant la construction d'un mur à la frontière, Luis Abinader a affirmé sans broncher, en ce qui concerne l’immigration, que la solution au problème réside dans le respect de la loi.

« Les Haïtiens qui viennent en République dominicaine doivent venir avec un permis de travail et se conformer à la loi, et après avoir terminé ce travail, ils doivent retourner dans leur pays», a déclaré le président dominicain, soulignant que son gouvernement a l'intention de se conformer à la loi sur l'immigration comme le ferait n'importe quel pays, dans toute société organisée.

Même son de cloche du côté du directeur de l'Institut national des migrations de la République dominicaine (INMRD), Wilfredo Lozano, qui s'aligne dans les grandes largeurs sur la position de son patron, le président Abinader, en déclarant qu'au cours de son mandat, il renforcera la loi générale sur les migrations, dont certains aspects nécessitent une attention particulière.

« Il faut prendre le taureau par les cornes, par exemple, la loi ne prévoit que l'entrée formelle de travailleurs temporaires, il faut donc articuler une réponse pour une entrée ordonnée », a fait savoir le responsable dominicain dans des propos relayés mardi dans les colonnes de Listin Diario.

Pour que les travailleurs haïtiens entrent sur le territoire dominicain avec des papiers, a proposé Lozano, ils devront frapper aux portes du gouvernement haïtien pour qu'il fournisse des papiers à ses citoyens.

Au-delà du dossier migration, Luis Abinader a tendu la main aux autorités de Port-au-Prince en laissant entendre que les deux gouvernements, haïtien et dominicain, doivent travailler ensemble pour résoudre certains problèmes au niveau de la frontière comme la question de la contrebande, du trafic de la drogue, ainsi que la lutte conjointe contre la criminalité et aussi le passage illégal des Haïtiens.

Cependant il a prévenu que ce travail devrait être fait tout en gardant à l'esprit qu'il s'agit de deux nations différentes.

« Mais travailler ensemble en sachant que nous sommes deux pays qui partagent la même île, mais que mon travail est pour les Dominicains et pour eux, c'est que je dois avoir des objectifs et améliorer la qualité de vie, en essayant toujours à l'international d'aider Haïti, un pays qui a connu de nombreuses complications sur le plan historique et qui a besoin de s'organiser et de se développer », a précisé Luis Abinader.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".