DOSSIER/SOGENER-L'ETAT HAITIEN

Joël Vorbe dénonce l’instrumentalisation de la justice à des fins personnelles

Publié le 2020-08-24 | lenouvelliste.com

Tous les papiers de Dimitri Vorbe, interpellé vendredi par des autorités de l’immigration américaine, sont en règle. C’est ce qu’a révélé son frère aîné Joël Vorbe qui était lundi invité à l’émission Panel Magik. «  De toute façon, il est dans un pays démocratique. Il attend patiemment d'être conduit devant un juge afin de présenter ses documents », a confié Joël Vorbe plus connu sous le nom de Pacha Vorbe. « Ce n’est que temporaire ». Il espère que son frère retrouvera sa liberté incessamment.

Le commissaire du gouvernement ai de Port-au-Prince avait écrit aux responsables du service de l’immigration aux États-Unis pour les informer que Dimitri Albert Édouard Vorbe vit aux USA depuis plus de six mois avec un simple visa de visiteur, en violation  des lois américaines sur l’immigration. «  Je ne comprends pas pourquoi un commissaire du gouvernement serait intéressé à écrire aux autorités américaines pour dénoncer un citoyen qui aurait dépassé la période de séjour autorisée. Cela prouve la volonté de persécution », déplore Pacha Vorbe, soulignant que Dimitri avait entre-temps entrepris des démarches en vue de régulariser sa situation.    

Joël Vorbe dénonce la façon dont l’appareil judiciaire est instrumentalisé à des fins personnelles. Le contrat pour la vente du courant électrique par la Sogener à l’État haïtien qui est à la base de cette affaire serait un prétexte, selon Joël Vorbe, qui est à la fois politicien et homme d’affaires. « Il n’y a pas un problème de contrat mais la volonté de quelqu’un de persécuter un groupe d’investisseurs à des fins personnelles », dénonce-t-il.

Selon Joël Vorbe, le contrat contenait deux clauses libératoires qui permettaient soit de le renégocier ou de le résilier si un problème était rencontré.  Il regrette cet « acharnement » contre les Vorbe alors que les anciens directeurs généraux et les  ex-ministres qui avaient joué un rôle dans le cadre de ce contrat ne sont pas poursuivis pour corruption.

« Le secteur privé ne comprend pas son rôle dans la société », ajoute Joël Vorbe, concernant le silence observé face aux « abus » du pouvoir en place contre les siens. Il dit lancer un appel en faveur d’une prise de conscience des hommes et des femmes d’affaires qui ne sont pas plus assurés que les Vorbe. «  Le secteur privé doit se réveiller et se rendre compte que le pays est en train d’être détruit. Si le bateau coule, il coulera avec eux également », déclare-t-il.  

Selon le Premier ministre Joseph Jouthe, qui a été contacté par Le Nouvelliste, Dimitri Vorbe a été arrêté pour des problèmes avec l’immigration américaine.

Danio Darius
Auteur


Réagir à cet article