Gonaïves : la tempête tropicale Isaias préoccupe la population

Publié le 2020-07-30 | Le Nouvelliste

En raison du mauvais état des canaux et des drains, la tempête tropicale Isaias inquiète vivement la population des Gonaïves, ville très exposée au risque d’inondation. Au cours de la journée de jeudi, des habitants ont quitté leurs maisons pour se réfugier en lieu sûr. A quelques heures du passage du cyclone, malgré ses maigres moyens, la coordination départementale de la Protection civile s’efforçait de s’acquitter de sa tâche.  

« Si les prévisions restent inchangées, il y a de fortes possibilités que la ville soit inondée », a clairement indiqué Faustin Joseph, responsable de la Protection civile dans l’Artibonite. Dans le souci de limiter les éventuels dégâts, depuis hier mercredi, il a dit mobiliser toutes les ressources de la structure. « Nous avons intensifié la sensibilisation en vue d’inciter les citoyens à adopter un comportement responsable », a renchéri M. Joseph, déplorant le problème de communication qui, dit-il, entrave la bonne coordination des activités.

L’un des responsables de l’Association haïtienne pour la promotion des handicapés (AHPH), Wadley Michel, a dénoncé le « mépris » des autorités vis-à-vis des personnes à mobilité réduite. Dans les bons temps comme dans les périodes de crise, a-t-il fait savoir, cette catégorie est toujours négligée. « Nous sommes très vulnérables. Mes camarades et moi commençons à nous rendre en lieu sûr », a déclaré M. Michel, interrogé sur sa chaise roulante en marge d’une campagne de sensibilisation.  

Le coordonnateur de la Famille des organisations vodou pour le développement de l’Artibonite (Fovda), Jean-Claude Noël, a invité la mairie et à la direction départementale des travaux publics à accomplir leur mission. De son avis, en pleine saison cyclonique, il est inacceptable que les canaux et les drains soient remplis de fatras et d’alluvions. « Vu l’état de vulnérabilité de la commune, la population mérite un meilleur traitement », a tranché M. Noël.  

En septembre 2004, la tempête tropicale Jeanne a tué plus de 3 000 personnes. Les cyclones Hannah et Ike, en 2008, ont fait plus de 790 morts et 310 disparus. Apparemment, ces intempéries désastreuses n’ont rien appris aux décideurs. Les canaux et les drains sont dans un piteux état. Après chaque pluie, dans les quartiers populaires, de nombreuses maisons sont inondées. En dépit du cri d’alarme des victimes, rien n’est fait pour protéger leurs vies et leurs biens. Les citoyens concernés n’ont pas caché leurs inquiétudes. N’ayant pas trop de marge de manœuvre, ils remettent leur sort à la providence.   

Jodherson Cadet Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".