Bas Artibonite : marche contre l'insécurité, des journalistes menacés de mort par Odma Louissaint

Publié le 2020-07-30 | Le Nouvelliste

Au niveau de la Vallée de l’Artibonite, à l’invitation d'organisations paysannes, des centaines d'individus ont occupé, le 28 juillet dernier, la route nationale numéro 1 pour protester contre l'insécurité qui sévit dans la zone depuis plusieurs années. S’inscrivant en faux contre l'information faisant croire que la route nationale no 1 était bloquée par des bandits armés, André Saint-Louis, l'un des organisateurs du mouvement, a précisé que ce sont les manifestants qui, au tout début, ont utilisé des véhicules pour la barricader. « À notre arrivée, les agents de l’UDMO nous ont questionnés sur le caractère pacifique de la marche parcque la route était bloquée. Nous avons donc décidé d'enlever les obstacles », a expliqué M. Saint-Louis.

 Accompagnés de la police, de Carrefour-Cadeau, les manifestants se sont rendus à Villard pour délivrer un message devant le commissariat de police de la zone. Un peu plus tard, le principal artisan de cette situation d’insécurité, le chef de gang de Savien, Odma Louissaint, furieux, s’en est pris au journaliste Pradel Alexandre, président de la Fédération des journalistes de l'Artibonite (FEJA) et également correspondant de Radio nationale.

Intervenant sur la radio Delta Stéréo de Saint-Marc, le bandit a accusé et menacé de tuer le journaliste Alexandre ainsi que tous les journalistes qui s’aviseront de diffuser des informations sur ses agissements. Ces menaces de mort sont condamnées par les organisations de journalistes et de droits humains de la région. Dans une note de protestation, Marc-Carl Dupiton, secrétaire général de l'Union des journalistes du bas Artibonite (UJBA), a "dénoncé et condamné avec la dernière rigueur" ces menaces de mort proférées à l'encontre du journaliste Pradel Alexandre.

Depuis un certain temps, les bandits de Savien ne cessent de menacer les journalistes, a fait savoir M. Dupiton. Il demande donc aux autorités de prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre le chef de gang Odma Louissaint et ses acolytes hors d’état de nuire.

À rappeler que cette marche de protestation répondait, selon André Saint-Louis, à trois objectifs : forcer les autorités à agir contre l'insécurité qu'il qualifie de "programmée", dénoncer le décret ayant promulgué le nouveau code pénal, jugé selon lui, contraire à la morale haïtienne, et enfin dénoncer la sécheresse empêchant les paysans de cultiver leurs terres.

Sem Nonor semyes2006@hotmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".